Puis-je louer à un étudiant via le dispositif Pinel ?

Accueil / Questions / réponses / Puis-je louer à un étudiant via le dispositif Pinel ?

Quel que soit le potentiel locataire, lorsque vous décidez de mettre en location un bien via le dispositif Pinel, vous avez pour obligation de respecter les conditions d’octroi et vérifier l’éligibilité des candidats.

Que faire lorsque fiscalement le candidat est rattaché au foyer fiscal de ses parents ?

Il arrive souvent que les potentiels locataires soient des étudiants. Les étudiants, comme leur nom l’indique, poursuivent encore des études, n’ont généralement pas de revenus et sont, la plupart du temps rattaché au foyer fiscal de leurs parents. Rassurez-vous, cela ne pose aucun problème quant à la location de votre bien par un étudiant, seule la démarche de vérification de revenus ne sera pas la même. En effet, même si ce dernier ne travaille pas et n’a donc pas de ressources, il conviendra quand même de prendre en compte ses revenus propres (soit souvent égaux à zéro). Les ressources des parents, même dans le cas où ils se porteraient caution pour le bien, n’entrent en aucun cas en ligne de compte.

Lorsque l’étudiant a travaillé et reçu un salaire

Si l’étudiant a tout de même perçu un salaire pendant quelques mois, il faudra à ce moment-là que le propriétaire/bailleur fasse le récapitulatif à partir de la feuille d’imposition des parents et détermine le revenu fiscal de référence (RFR) qui serait alors applicable grâce au simulateur disponible sur le site www.impots.gouv.fr. Une fois le RFR déterminé, il faut s’assurer que le plafond de ressources est respecté en vérifiant les références données par la loi.

Attention, sachez que pour ouvrir droit à la réduction d’impôts, une des conditions est que le logement en question doit constituer la résidence principale du locataire. À ce titre, il faudra donc que l’étudiant « sorte » du foyer fiscal de ses parents afin d’en constituer un lui-même.

Notez que le contrôle de l’effectivité de l’occupation à titre de résidence principale par le locataire, ne doit pas être effectuée par le bailleur.

Commentaires (6)

  • resmades

    Bonjour,
    ma fille de 24 ans, étudiante sans revenu jusqu’ici et rattachée au foyer fiscal des parents, commence stage de professionalisation rémunéré ( environ le smic) à compter de septembre 2019. On m’a dit ( office notarial) qu’elle ne pourrait pas louer un appartement loi Pinel car ce sont les revenus 2018 du foyer fiscal des parents qui seraient pris compte ( trop élevés). Une autre source (agence immobilière) m’a dit le contraire, à savoir qu’elle pouvait loue un appartement loi Pinel. Qui a raison ?
    Merci

    Répondre
    • Sébastien Pierre, conseiller en défiscalisation

      Bonjour Resamdes,
      Si votre fille est étudiante et que l’appartement fera office de résidence principale, ce sont seuls ses revenus qui seront pris en compte. La réponse est donc oui, il est possible de louer un appartement en loi Pinel pour elle et non vos revenus à vous ne seront pas pris en compte.
      Bien à vous,

  • CORINNE GROS

    Je souhaite louer un logement soumis à la loi pinel dès le 1 er septembre alors que ma fille aura 18 ans le 17 octobre est ce possible?

    Répondre
    • Sébastien Pierre, conseiller en défiscalisation

      Bonjour Corinne,
      Oui vous pouvez tout à fait louer un logement Pinel pour votre fille même si elle a 17 ans, seuls ses revenus seront pris en compte.
      Bien à vous,

  • vale

    Bonjour
    J’envisage de louer mon appartement « Pinel » à mon fils et son amie qui vivent en union libre ; mon fils commençant un CDI ne sera plus rattaché fiscalement à mon foyer fiscal ; son amie , par contre, est toujours étudiante pour plusieurs années , elle n’a pas de revenus et est rattachée au foyer fiscal de ses parents.
    Aurais je droit à la réduction d’impôt ?
    Ou faut il que l’amie de mon fils sorte du foyer fiscal de ses parents pour que j’ai droit à la réduction d’impôt ?

    Répondre
    • Nicolas Jean, conseiller en défiscalisation

      Bonjour,
      Si votre fils ne fait plus partie de votre foyer fiscal à la date de signature du bail de location, il vous est alors tout à fait possible de lui louer le bien, ainsi qu’à son amie.
      La concernant, cela ne pose aucun problème qu’elle soit encore rattachée au foyer fiscal de ses parents, étant donné qu’ils ne sont pas propriétaires du bien loué. Pour justifier de ses revenus ou de sa non-imposition, vous devrez alors récupérer l’avis d’imposition de ses parents, et ne prendre en compte que les revenus la concernant.
      Bien à vous,