Investissement : la pierre, oui, mais pas que

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Si l’immobilier est toujours autant attractif en 2016, il n’est pas le seul placement. Tour d’horizon des possibilités.
Accueil / Actualités / Investissement : la pierre, oui, mais pas que

La pierre est clairement le tube de l’année 2016. Fiscalité avantageuse, dispositif efficace pour l’achat direct, SCPI et SCI attractives, taux d’intérêts flirtant avec la moquette, bref, tout est réuni pour placer la pierre en tête des placements financiers. Mais elle n’est pas la seule, et d’autres se défendent également.

La bourse pour commencer. Certes, sa volatilité est toujours aussi effrayante, certes, la perspective de perdre un partie de son investissement est un peu intimidante, mais la bourse ne se résume pas à une seule valeur. En cherchant un peu (et bien), il est relativement aisé de trouver des pépites en pleine expansion. D’autant qu’avec le semblant de reprise économique mondiale, la bourse devrait s’orienter à la hausse, notamment les matières premières.

Les livrets, une valeur sûre

Certes, leur taux dépasse rarement 4%. Certes, la plupart offrent même des rendement aux alentours de 2%. Certes, le livret A est une bonne blague qui ne fait rire que les dirigeants (0,75%, tout de même). Il n’empêche que les assurances vie promettent en général 4%, que l’investissement est garanti et que les liquidités sont accessibles (sous certaines conditions).

Matières premières, livrets, immobilier… Chaque placement financier a ses avantages et ses faiblesses. Le tout est de choisir celui qui correspond le mieux en fonction de son projet. On ne le répétera jamais assez, un investissement réussi est un investissement réfléchi.

Pas de commentaire