Investir dans l’immobilier en 2019, quels avantages ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Très belle année pour les investisseurs immobiliers, 2018 vient de s'achever, et laisse maintenant place à 2019. La nouvelle année s'annonce-t-elle dans la même lignée ? Il semblerait que oui ! Tour d'horizon de tous les points d'avantages à acquérir un bien immobilier en 2019.
Accueil / Actualités / Investir dans l’immobilier en 2019, quels avantages ?

Des taux d’intérêt toujours au plus bas

À leur plus bas niveau depuis l’an passé, les taux d’emprunts pratiqués sur les crédits immobiliers s’annoncent également extrêmement peu élevés sur l’année 2019. C’est donc une année particulièrement intéressante qui s’annonce pour les investisseurs. Même si la hausse de ces taux a été annoncée à de nombreuses reprises ces derniers mois, elle ne devrait finalement pas intervenir avant la fin de l’année 2019. Il est donc encore temps de profiter de conditions de crédits particulièrement favorables.

Des taux d’usure en baisse

Suivant la même tendance que les taux d’intérêt, les taux d’usure sont également à leur plus bas niveau depuis la fin 2018. Appliqués au taux annuel effectif global (TAEG) d’un crédit, ces seuils ne peuvent être dépassés par les établissements bancaires. Bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs, la Banque de France, qui fixe ces seuils chaque trimestre, a bien suivi la courbe des taux d’intérêts bancaires, et a ainsi fixé à la fin 2018, les taux d’usure en dessous, ou au niveau, de la barre symbolique des 3 %, jamais atteinte jusqu’à présent.

Des prix stables

En 2018, les prix des biens immobiliers ont très peu augmenté : 2.7 % seulement sur l’année, contre une hausse de 4.2 % constatée en 2017. Un recul de l’inflation des prix enregistré à la fois sur les ventes d’appartements, et de maisons, et plus particulièrement encore sur les prix de ces dernières, avec seulement 1.5 % d’augmentation. Des chiffres encourageants pour tous ceux ayant pour projet d’acquérir un bien en 2019. La stabilisation annoncée des prix pourrait même se transformer en baisse. Certains professionnels du secteur tablant sur un recul de 1 à 2 % des prix de vente.

Le dispositif Denormandie, un coup de pouce à l’immobilier ancien

Avec la présentation en début d’année du dispositif Denormandie, l’exécutif a fait le choix de faire la part belle aux investisseurs souhaitant acquérir un bien ancien à rénover. Un dispositif avec de nombreux objectifs pour le Gouvernement, et principalement celui de réhabiliter au plus vite les logements et centre-ville dégradés, voire même laissés à l’abandon. Une façon de ramener des habitants dans des cœurs de ville sinistrés depuis de nombreuses années. Se calquant sur le fonctionnement de la loi Pinel, ce dispositif devrait également alléger la facture fiscale des nouveaux investisseurs.

L’instauration du bail mobilité

Dans le cadre de la loi Elan, l’exécutif a choisi de mettre en place le bail mobilité. Un vrai bonus pour les propriétaires-bailleurs ayant fait le choix de louer leur bien en meublé. Ce bail d’une nouvelle nature donnera en effet plus de flexibilité au propriétaire, et par conséquent aux locataires dans des situations bien particulières, comme les étudiants ou les employés en mobilité professionnelle, qui pourront ainsi se loger plus aisément.

Pas de commentaire