Investissement locatif : 94 % des français sont satisfaits

Le Crédit Foncier vient de réaliser pour la cinquième année consécutive une enquête pour mieux connaître les attentes et motivations des investisseurs immobiliers. Plus de 2 700 personnes y ont répondu en juillet 2017.

investissement immobilier locatif français

L’immobilier, l’actif favori des français pour investir

Dans cette enquête, on constate que les français sont friands de l’immobilier. 70 % ont répondu l’immobilier à la question « Si vous disposiez d’une somme d’argent à investir, quels supports privilégieriez-vous ? ». Cela constitue une hausse de 5 points comparé aux résultats de 2016, où ils étaient 65 %. Les choix suivants sont l’assurance-vie (15 %), l’épargne sécurisée (8 %) et les marchés financiers (7 %).
Suite à cela, le Crédit Foncier a demandé quelles étaient les principales motivations pour les investisseurs dans l’immobilier locatif : se constituer un patrimoine, disposer d’un revenu complémentaire à la retraite, payer moins d’impôts, qui sont les trois principales motivations, à respectivement 51 %, 45 % et 43 %.

45
L’âge moyen des investisseurs est de 45 ans.

Où se concentre l’immobilier locatif en France ?

La région la plus choisie des investisseurs est l’Occitanie. Elle concentre à elle seule un quart (26 % précisément) des biens immobiliers locatifs. Elle est suivie de près par l’Île-de-France, avec 19 %. On se rend compte d’une tendance de trois zones distinctes : l’Île-de-France, entourée d’une zone où l’on voit peu d’investissement (18 % pour 7 régions) et le Sud, qui regroupe 63 % des biens.
Cette distinction était déjà présente en 2010, même si moins forte (16 % pour l’Île-de-France, 24 % pour la zone qui entoure l’Île-de-France et 60 % pour le Sud). C’était déjà l’Occitanie qui arrivait en première place avec 22 % à elle seule.

Le degré d’éloignement pour choisir le bien immobilier locatif est aussi différent selon sa nature : un bien ancien sera plus choisi près de la résidence principale (66 %) tandis qu’un bien neuf sera plus souvent dans un autre département ou région (56 %).

Quel type d’immobilier est le plus représenté ?

Le bien acquis en moyenne est le même depuis 2015 : un appartement deux pièces de 45 m². D’ailleurs, 92 % des biens locatifs choisis par les investisseurs sont des appartements, qui, au fil des années, sont choisis plus grands; la moyenne de 2014 étant de 42 m².

168 000 €
C’est le coût moyen d’un investissement locatif au 1er semestre 2017.

On constate une hausse nuancée dans le prix moyen que les investisseurs paient. En effet, depuis 2010, la somme investie n’a jamais été aussi haute, augmentant de 11 %. Cela a augmenté en même temps que les parts d’apport ont diminué. Désormais, 69 % des ménages n’apportent rien pour leur acquisition, et 19 % entre 5 et 10 %. Les 12 % restants amènent un apport supérieur ou égal à 10 %. Cela est dû au mouvement de baisse des taux de prêt.
En revanche, la durée de remboursement du prêt servant à financer l’investissement n’a que peu évolué. Depuis 2010, elle a varié entre 19 ans et 5 mois et 20 ans et 8 mois en moyenne.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements