Immobilier : en ce début d’année, les prix de logements neufs stagnent

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Alors que l'on s'attendait en ce début d'année à une relance des prix dans l'immobilier neuf, c'est tout le contraire qui s'opère ! En effet, on assiste à un réel ralentissement de l'augmentation des prix de l'immobilier neuf à priori directement lié à la chute de la demande de logements neufs. Explications...
Accueil / Actualités / Actualités immobilières / Immobilier : en ce début d’année, les prix de logements neufs stagnent

Dans le neuf, les prix mettent un gros coup de frein, tout comme la demande…

prix-immobilier-neuf-stagnentCe n’est une surprise pour personne, les prix des logements neufs avaient déjà amorcé une véritable chute depuis fin 2017. On pouvait chiffrer à l’époque une progression annuelle des prix de l’immobilier neuf à environ 3.2 %. En comparaison, sur l’année 2018, on constate une progression atteignant difficilement les 2.2 %. Même s’il s’agit là d’une hausse à deux chiffres, c’est aussi clairement un gros coup de frein à l’augmentation des prix. A titre d’exemple, si on considère une maison individuelle neuve, l’évolution du prix sur 3 mois n’est que de 0.4 % et de 1.2 % pour un appartement.
La cause de cette dégringolade est bel et bien la chute libre des demandes de logements neufs. Jusqu’à présent, le neuf arrivait péniblement à tirer son épingle du jeu par rapport aux logements anciens, qui eux, connaissaient déjà cette situation, et voilà que l’orientation se répète. Plusieurs facteurs viennent appuyer ce constat, notamment l’altération des aides publiques à l’accession à la propriété ainsi que l’augmentation des prix de 2017. Deux éléments qui n’ont pas, non plus, pu être rattrapés par l’amélioration sans conteste des conditions de crédits réalisée avec, par exemple : des taux d’intérêt qui ne cesse de baisser, un allongement de la durée des prêts, un allègement du pourcentage d’apport personnel pour l’obtention de crédits… Les chiffres parlent d’eux-mêmes, sur une période d’un an, les ventes de maisons individuelles tombent de 13 % et les ventes par le biais de promoteurs immobiliers sont en chute libre d’environ 8 %.

Acheter dans le neuf présente de nombreux avantages

Vous l’avez donc compris, c’est le bon moment pour acheter !

L’achat d’un logement neuf, que ce soit en tant que résidence principale ou pour un investissement locatif peut vous faire bénéficier de nombreux avantages tant sur le plan financier que fiscal. Même si au départ, le projet vous paraît ambitieux, voir irréalisable, prenez tout de même le temps d’analyser les atouts d’une acquisition dans l’immobilier neuf.

Quels sont les atouts que présente un achat immobilier dans le neuf ?

  • Un logement bénéficiant des dernières normes et de fait d’une excellente isolation thermique et phonique
  • Vous n’aurez aucun travaux à réaliser avant plusieurs années
  • En cas de soucis, vous pourrez compter sur des garanties solides

De quel coup de pouce financier pourriez-vous bénéficier ?

  • Contrairement à l’immobilier ancien, vous pourrez payer des frais de notaire réduits de l’ordre environ de 3 % du prix du bien
  • Vous pourrez prétendre à des aides pour pouvoir réaliser votre investissement
  • Pendant les 2 années suivant votre achat ou construction, avec l’accord de la mairie, vous n’aurez à vous acquitter d’aucune taxe foncière
  • Enfin, si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement locatif, vous aurez la possibilité de défiscaliser via le dispositif Pinel

Pas de commentaire