Pourquoi les prix de l’immobilier ne chutent pas en France ?

prix-immobilier

Alors que les prix de l’immobilier sont en forte baisse depuis plusieurs années en Europe depuis la crise de 2008, la France fait figure d’exception et ses prix baissent peu. D’après l’Insee, les prix dans l’ancien ont augmenté de plus de 100%.

Pourquoi la baisse est-elle si faible ?

D’après une étude menée par l’économiste Jacques Friggit (membre du Conseil général de l’environnement et du développement durable), la faible baisse des prix de l’immobilier dans notre pays est principalement due au fait que notre environnement économique serait très favorable à l’achat immobilier (notamment grâce aux différents dispositifs de défiscalisation).

Pour Jacques Friggit, le manque de logements en France n’est pas corrélé au prix de l’immobilier. A titre d’exemple, la construction de 350 000 logements supplémentaires n’entraînerait qu’une baisse de 1 voir 2 %.

En revanche, la forte chute des taux d’intérêt ainsi que l’allongement de la durée des prêts a permis de compenser la hausse des prix dans la pierre. Toujours d’après l’économiste, la dette des ménages français a plus que doublé en 15 ans. En 2000, une famille française qui achetait un bien immobilier s’endettait pour environ 15 ans, contre 33 ans en 2007…

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements