Ile-de-France : l’immobilier de bureaux en souffrance

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Les investissements dans l’immobilier de bureaux francilien ont été divisés par deux. Un constat qui interpelle alors que l’immobilier résidentiel explose.
Accueil / Actualités / Ile-de-France : l’immobilier de bureaux en souffrance

Un mal pour un bien ? Le bonheur des uns fait le malheur des autres ? Quelque soit la maxime utilisée, les deux situations surprennent. D’un côté l’immobilier résidentiel, signant un retour remarqué, de l’autre l’immobilier de bureaux, en difficulté en ce début d’année. En Ile-de-France, l’immobilier de bureaux a vu ses investissements divisés par deux au premier trimestre 2016.

Ainsi, les investissements se sont élevés à 1,8 milliards d’euros sur la période janvier-mars, contre 3,6 milliards d’euros sur la même période, en 2015. Cette baisse fait suite à un quatrième trimestre record en 2015, où les investissements sont montés jusqu’à 8,6 milliards d’euros.

Les grandes surfaces sont plus prisées

Le marché des grandes surfaces, supérieures à 5 000 mètres carrés, est, par contre, en forte progression. Il a progressé de 23% par rapport au premier trimestre 2015. Plus de 175 000 m2 ont été placés en seulement 16 transactions.

Finalement, la baisse des investissements au premier trimestre 2016 serait-elle la conséquence d’un dernier trimestre 2015 flamboyant ? Il faudra attendre encore un trimestre pour juger réellement de la tendance en cours.

Pas de commentaire