Présentation des plafonds Pinel à Paris

Certaines conditions sont à respecter lors de l’acquisition de votre bien. Il faut entre autre respecter les zones éligibles au dispositif Pinel, sans quoi il ne vous sera pas possible d’investir. Il est également primordial d’honorer certains plafonds (de loyers et de ressources des locataires).

L’impact du plafond de loyer Pinel

Pour profiter du dispositif Pinel, il est obligatoire de respecter les plafonds de loyers Pinel à Paris. Le prix des loyers pour un logement Pinel sur Paris (lien page loyers) est fixé par rapport au prix du marché.

Exemple du prix moyen des loyers pour le 4e arrondissement de Paris :

minimum maximum
Studio 25 m² 590 950
2 pièces 40 m² 950 1510
3 pièces 70 m² 1660 2650
4 pièces 90 m² 2140 3400

 

Exemple du prix moyen des loyers pour le 17e arrondissement de Paris :

minimum maximum
Studio 25 m² 640 980
2 pièces 40 m² 1020 1570
3 pièces 70 m² 1790 2740
4 pièces 90 m² 2300 3530

 

L’impact des plafonds de ressources Pinel à Paris

La loi prévoit un plafond des ressources des locataires parisiens. Ces derniers sont établis en fonction du nombre de personnes inscrites dans le foyer fiscal de référence et de la zone géographique. Cela permet au dispositif de proposer des logements à des prix abordables tout en ciblant des locataires en recherche d’un logement. N’oublions pas que la loi a pour principal objectif de développer l’offre de nouveaux logements sociaux dans les zones tendues. Paris en fait évidemment partie.

Bien réussir son projet à Paris