A quoi correspondent les frais de mainlevée ?

Contracter un prêt hypothécaire ou opter pour la garantie privilège prêteur de denier permet de faciliter l’obtention d’un prêt. C’est également, pour les banques, une manière de limiter les risques. Mais attention à la revente.
Accueil / Lexique / A quoi correspondent les frais de mainlevée ?

Dans le cadre d’un crédit, la banque peut exiger une sûreté supplémentaire sous la forme d’une hypothèque ou d’une garantie appelée privilège prêteur de denier. En cas de non-paiement des mensualités par le client, le bien peut alors être saisi ou revendu en guise de dédommagement, la banque étant prioritaire sur l’indemnisation.

C’est quoi une mainlevée ?

La levée d’hypothèque ou de la garantie privilège prêteur de denier doit être demandée au préteur par l’emprunteur. Dans ce cas elle fait obligatoirement l’objet d’un acte authentique établi devant notaire. Elle peut également faire suite à une décision de justice.Pour se libérer d’une hypothèque avant la fin d’un crédit, il faut obligatoirement procéder à une mainlevée. Il s’agit d’un acte notarié qui engage des frais, appelé frais de mainlevée.

Qui doit payer les frais de mainlevée ?

Les frais relatifs à cette mainlevée dépendent du montant initial du crédit. Il existe des simulateurs en ligne qui permettent d’en estimer le coût. Les frais de main levée sont payés par l’emprunteur. En cas de vente d’un bien qui a été financé par un prêt garanti par une hypothèque, c’est l’acheteur qui doit régler les frais de mainlevée.
Pour éviter des frais de mainlevée, il est possible , au moment de souscrire à un prêt, de préférer une caution mutuelle.


En savoir plus

La question de la semaine : charges locatives, qui paie quoi ?

Vous êtes locataire ou futur locataire ? Sachez qu’en plus du loyer à payer chaque mois, les locataires sont soumis à des charges…

Copropriété : ce qui est prévu à partir de 2023

Comme annoncé par la ministre du logement en novembre dernier, si le projet de loi est voté, les copropriétés devront prendre en compte…

La question de la semaine : est-ce légal d’utiliser des images par satellite pour constater une infraction ?

Est-il possible d'utiliser des images satellites et des images disponibles sur Internet afin de constater une infraction d’urbanisme ? La…