Qu’est-ce qu’une mainlevée ?

La mainlevée et un acte juridique qui permet de suspendre une garantie.
Accueil / Lexique / Qu’est-ce qu’une mainlevée ?

La mainlevée est un document juridique ayant pour effet de suspendre une garantie contractée. Dans le cadre d’un crédit immobilier, cela peut concerner la levée d’une hypothèque. Elle peut aussi mettre fin à une saisie ou un nantissement. Cet acte authentique doit s’effectuer devant un notaire.

Une mainlevée se produit lors que le débiteur a complètement remboursé son prêt auprès de son créancier (régulièrement un établissement bancaire). Si cela arrive avant le terme du crédit, en effectuant la mainlevée, le propriétaire libère son bien de son engagement. Cela permet ainsi au nouvel acquéreur de ce bien immobilier de mettre en place une hypothèque sur ledit bien auprès de sa banque.

Quel est le coût d’une mainlevée ?

Il est nécessaire de savoir qu’une mainlevée engendre des frais supplémentaires, appelée frais de mainlevée. Ils sont à la charge de l’emprunteur. Ces frais englobent les honoraires du notaire mais aussi des droits d’enregistrement, des frais administratifs ainsi que la rémunération du conservateur de l’hypothèque.

Afin de vous donner un ordre d’idée quant aux frais générés par une mainlevée, un particulier ayant souscrit à un crédit immobilier de 120 000 € devra régler une somme proche de 700 €. Dans le cadre d’un emprunt de 200 000 €, ils tourneront autour des 900 €.


En savoir plus

Le don familial pour devenir propriétaire : une étape quasi incontournable pour les Franciliens

Un apport familial pour un achat immobilier
Emprunter sans apport est désormais mission impossible. Avec des prix immobiliers largement supérieurs à ceux de la moyenne en France,…

La question de la semaine : peut-on refuser l’accès à son logement pour des travaux de copropriété ?

accès à un logement privatif pour des travaux parties communes
Des travaux de façade, d'entretien de cour ou de réparation de toiture doivent être réalisés dans votre copropriété, nécessitant…

Trêve hivernale : dans quels cas les expulsions restent-elles permises ?

Trêve hivernale expulsions
Qu’appelle-t-on la trêve hivernale ? S’étendant généralement du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante, la…