Investissement immobilier : les millennials dynamisent le marché

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Le niveau des intentions d'achat a franchi le seuil des 3,5 millions d'acheteurs, affichant d'excellentes perspectives pour le secteur. Une hausse portée en grande partie par les millennials ou génération Y, les jeunes de moins de 35 ans désirant acquérir un bien immobilier.
Accueil / Actualités / Actualités immobilières / Investissement immobilier : les millennials dynamisent le marché

Forte hausse des intentions d’achats, l’effet génération Y ?

Le niveau bas des taux d’intérêt continue d’attiser l’appétence de la génération Y pour l’investissement immobilier. En effet, d’après une étude publié par Logic Immo, « l’Observatoire du Moral Immobilier », les intentions d’achat de biens ont grimpé de plus de 500 000 actes, comparé à l’année dernière. Ce nouveau record s’établit à 3,5 millions d’acheteurs potentiels, en parallèle le nombre de vendeur reste stable, affichant 2 millions d’intention de vente.

Parmi les futurs propriétaires, on compte environ 40 % de citoyens issus de la génération Y. Nés entre 1980 et 2000, ces jeunes « millenials » affichent un optimisme total envers le marché immobilier et souhaite profiter des bonnes conditions d’achat.
Compte tenu des conditions d’emprunt proposées ainsi que de leurs situations professionnelles et financières respectives, une grande majorité (88 %) estime que c’est le bon moment pour investir.

40 %
D’après les estimations de l’Observatoire du Moral Immobilier, 40 % des futurs acheteurs en 2018, sont des millennials.

Afin de pouvoir accéder à la propriété, le crédit immobilier reste le moyen privilégié par ces jeunes (95 %). Une forte proportion qui résulte de leur situation financière et de leur capacité d’épargne plus réduite que leurs aînés.
Toutefois, ils n’en demeurent pas moins optimistes quant à l’évolution du marché immobilier : ils misent en majorité sur une stabilisation des prix.

L’appartement neuf, un bien convoité ?

En ce qui concerne le type de bien convoité par ces nouveaux acquéreurs, le constat est plus nuancé : logement neuf (environ 25 %) ou ancien (approximativement 50 %) la génération Y est partagée.

appartement neuf achat millennialsToutefois, l’acquisition d’un appartement reste le projet immobilier le plus envisagé pour 51 % des millennials interrogés. Ce choix s’explique en partie par la capacité de financement relativement faible, des jeunes de moins 35 ans. De ce fait, plus de trois quart d’entre eux optent pour des biens ne valant pas plus de 200 000 € ce qui justifie le choix d’un appartement situé en centre-ville ou en périphérie.

Leur situation financière conditionne donc le premier critère à définir lorsqu’ils entament des procédures d’achat : le budget alloué à leur projet immobilier (pour 54 % d’entre eux). Généralement, que cela soit pour de l’investissement locatif ou résidentiel, l’emplacement géographique est le premier paramètre fixé par les acquéreurs.

L’opportunité d’investir dans un bien Pinel

La ferveur de ces futurs acquéreurs de moins de 35 ans pourrait bien être comblé par le dispositif Pinel. En effet, compte tenu de leur âge, il peut être intéressant de réaliser un investissement locatif, dans l’optique de disposer d’une résidence principale au terme de son engagement.

Pendant cette durée, les millennials pourront profiter des avantages de ce dispositif de défiscalisation ; notamment d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21 % du montant de l’achat.
Cette solution d’investissement nécessite cependant une bonne assise financière (revenus et épargne) afin de rassurer les organismes de prêt.

Pas de commentaire