Qu’est-ce que l’éco-PTZ ?

L’éco-PTZ est un prêt qui permet de subventionner une partie de travaux de rénovation sans toutefois payer de taux d’intérêt. En 2019, l’éco prêt est simplifié et prolongé jusqu’en 2021.
Accueil / Lexique / Qu’est-ce que l’éco-PTZ ?

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ ?

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) aide les particuliers et les copropriétés qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements. Depuis le 1er janvier 2019 et l’entrée en vigueur de la nouvelle loi de finances, cet éco-prêt est prorogé jusqu’au 31 décembre 2021. Tous les logements dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans sont désormais concernés. De plus, il n’est plus indispensable de réaliser un bouquet de travaux pour être éligible. Une seule dépense comme l’isolation des combles ou le remplacement d’une chaudière peut être engagée.

Autre nouveauté, ce prêt sans conditions de ressources est attribué pour une durée de 15 ans et peut être assorti d’un PTZ complémentaire si sa demande est effectuée dans les 5 ans qui suivent la demande initiale.Tous les copropriétaires, occupants et bailleurs peuvent demander un éco-PTZ avec toutefois l’obligation de réaliser ces travaux dans un bien identifié comme une résidence principale.

Depuis 2014, les copropriétaires, eux aussi, peuvent engager des travaux de rénovation énergétique soutenus par un éco-prêt à taux zéro. Il s’agit dans ce cas d’un prêt collectif porté par le syndicat de copropriétaires pour des travaux effectués dans les parties communes ou dans les parties privatives si l’intérêt collectif est concerné.

Quels sont les travaux concernés par l’éco-PTZ ?

L’éco-PTZ s’applique à certaines catégories de travaux qui remplissent un de objectifs suivants :

  • l’amélioration de la performance énergétique du logement et ayant donné leiu à une prime de l’Anah.
  • la réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d’énergie
  • atteindre la performance énergétique globale minimale du logement déterminé par une étude thermique réalisée par un bureau d’étude.
  • l’isolation thermique (toiture, murs, portes et fenêtres
  • l’installation d’équipements de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable

Comment bénéficier de l’éco-PTZ ?

Les travaux doivent obligatoirement être réalisés par une entreprise labellisé RGE (Reconnu garant de l’environnement). Lors de la demande de l’éco-PTZ, l’emprunteur doit joindre à son dossier un formulaire de type devis disponible sur le site du Ministère de la Cohésion et des Territoires. Il est possible de cumuler l’éco–PTZ et le CITE, sans conditions de ressources.