CITE

Accueil / Lexique / CITE

Depuis 2014, le crédit d’impôt en faveur de la transition énergétique encourage les propriétaires de logements à rénover pour améliorer la performance énergétique de leur habitation et rendre le parc immobilier privé moins énergivore.

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est un avantage fiscal accordé à certains locataires, propriétaires ou occupants à titre gratuit qui engagent des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale. Attention, seuls sont éligibles les foyers fiscaux français et les logements dont la construction est terminée depuis plus de deux ans. Des conditions d’éligibilité proches de celles de l’éco-PTZ avec lequel le CITE est cumulable.

Comme l’éco prêt, le CITE n’est pas soumis à des conditions de ressources de la part du demandeur. Le crédit d’impôt accordé dépend de la nature des travaux entrepris, il peut varier entre 15 et 30% dans la limite de 8 000 € pour une personne célibataire et de 16 000 € pour un couple. Puisqu’il s’agit d’un crédit d’impôt, le montant accordé peut réduire ou annuler le montant qui doit être payé par le contribuable au titre de l’impôt sur le revenu. Si la somme accordée est supérieure à l’impôt, le complément est restitué au bénéficiaire par chèque ou par virement.

La liste des travaux donnant droit au CITE est longue mais les plus courants concernent l’isolation (matériel et pose), les équipements de production d’énergie renouvelable et les équipements de chauffage. Attention, les conditions du CITE imposent que les travaux soient effectués par un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).