Vers une interdiction des ventes de particulier à particulier ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Accueil / Actualités / Vers une interdiction des ventes de particulier à particulier ?

Deux députés PS (Sylvianne Bulteau et Jacques Cresta) souhaitent limiter les ventes entre particuliers. En effet, les sites d’annonces gratuites constitueraient une concurrence déloyale aux professionnels de l’immobilier, créant également un marché parallèle de l’immobilier.

D’après ces deux députés, cela engendre une perte fiscale importante, des millions d’euros échappant ainsi à la fiscalité française. Pour David Rodrigues, juriste à CLCV (Consommation, Logement et Cadre de vie), cet argument est ridicule : “Va-t-on m’obliger à passer par un garagiste lorsque je veux vendre ma voiture ?”.

Toujours d’après la CLCV, ce genre d’annonce de la part des députés provient du lobbying des professionnels de l’immobilier. Ils souhaitent clairement obliger les Français à avoir recours à leurs services lors de la vente ou l’achat d’un bien immobilier.

Un communiqué publié par Capi France suggère de penser à l’idée de rendre obligatoire les intermédiaires immobiliers. Leur argument est qu’il y a un intérêt pour le consommateur : la diminution des honoraires des professionnels de l’immobilier. Argument irrecevable puisque la plupart des annonces se trouvant sur les sites immobiliers gratuits sont faites par des professionnels…

Pas de commentaire