L’État serait-il en train de liquider notre patrimoine immobilier ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Accueil / Actualités / L’État serait-il en train de liquider notre patrimoine immobilier ?

Depuis plusieurs années, l’État français est en train de se séparer d’une partie de son patrimoine immobilier. Notre pays possède de nombreux biens. On en compte plus de 25 000, que ce soit en France ou à l’étranger. Cela représente environ 60 milliards d’euros. A l’heure où le déficit public s’accroît de plus en plus, il est légitime de se demander s’il ne serait pas profitable d’accélérer les ventes de ces actifs immobilier.

Les biens de l’Etat à vendre sont très variés. On peut trouver des casernes, d’anciennes bases aériennes, des appartements, des bâtiments techniques… Mais aussi des biens de prestige comme l’ancienne résidence du consul français à Hong-Kong.

L’alerte est venue de la part d’associations, d’agents immobiliers mais aussi de la Cour des comptes. Ils estiment que certains biens sont bradés à des investisseurs privés. Ce sont des biens qui ont une histoire forte et qui sont très difficiles à évaluer. Nombreux sont les investisseurs qui rachètent ces bâtiments d’exception, pour les revendre une fois restaurés, afin de réaliser une belle plus-value.

L’argent récupéré par l’Etat dans ce genre d’opération permet-il réellement de réduire le déficit de la France ? La question reste entière…

Crédit photo : JPC-PROD / Shutterstock.

Pas de commentaire