Le promoteur  Le gestionnaire et syndic  Le conseiller immobilier


Choisir les bons professionnels immobiliers

Un investissement immobilier peut être risqué s’il n’est pas bien préparé en amont. Nous vous délivrons tous nos conseils pour réussir votre investissement Pinel. La première clé d’un bon investissement : savoir s’entourer des meilleurs spécialistes pour être bien accompagné dans cet achat immobilier.

Promoteur, gestionnaire du bien, conseiller immobilier sont tous, à leur niveau, des acteurs clés de la réussite de votre investissement. Et sur le marché, tous les professionnels ne se valent pas. Restez attentifs à certains indicateurs qui vous aideront à sélectionner le professionnel le plus efficace.

Le promoteur sérieux


Dans l’écrasante majorité des cas, les biens immobiliers en Pinel sont achetés sur plan, c’est-à-dire en VEFA (Vente en Futur Etat d’achèvement). La livraison effective du bien dépend donc de l’efficacité et la performance du promoteur.
 
construction logement immobilierLe promoteur s’occupe de la construction de votre futur logement. Ce professionnel de l’immobilier est chargé de garantir les délais et le bon déroulement des opérations. Il est par conséquent crucial de vérifier les références de celui-ci : les travaux réalisés, la réputation, la fiabilité, l’ancienneté…

Bon à savoir : optez pour un promoteur régionalement reconnu pour son savoir faire. Cela vous permettra d’avoir un bien de qualité, en rapport avec les prix du marché.

 

Personne morale – en règle générale société privée – le promoteur immobilier joue tour à tour différents rôles. Initiateur du projet, il élabore son financement et assume le risque, il peut être le maître d’ouvrage du projet (mais pas systématiquement). Il trouve les terrains à construire, évalue la faisabilité d’un projet, rencontre les collectivités, négocie…S’entourant de prestataires extérieurs (architectes, sociétés de construction…), il chapeaute la conception de l’ouvrage, sa réalisation, jusqu’à sa livraison aux clients.

80
80 % des projets menés par les promoteurs affiliés à la Fédération des Promoteurs immobiliers (FPI) sont des logements et 85 % de ces logements sont des immeubles collectifs.

Vous l’avez saisi : pas de projet réussi sans un promoteur sérieux et fiable. Avant d’acheter sur plan un bien immobilier, veillez à vérifier la crédibilité et le passif du promoteur qui assure l’aboutissement de votre projet.

Pour ce faire, il est conseillé de :

  • choisir un promoteur implanté localement
  • opter pour un professionnel reconnu dans la région pour son savoir-faire et son sérieux
  • demander tous les détails sur les délais de livraison, la configuration et les caractéristiques du bien

Un gestionnaire et un syndic fiables

Le gestionnaire: garant de la location

Si vous achetez un bien immobilier, dont la gestion locative est déléguée, la qualité du gestionnaire est tout aussi importante que celle du promoteur.

Le gestionnaire doit s’occuper de la gestion administrative et comptable courante des biens ce qui comprend l’organisation des visites des appartements, la réalisation des réparations et de l’entretien courants des logements…

Le gestionnaire peut être issu de la même société que le promoteur immobilier (une filiale par exemple) ou une société différente. Il s’agit d’un intermédiaire décisif pour le succès de votre investissement locatif, car la clé de la rentabilité est la location effective du logement. Un logement vide ne sera jamais rentable et c’est au gestionnaire que revient la mission de sélectionner et trouver un locataire.

3 ans : c’est la durée maximale du mandat du syndic, renouvelable. Tous les 3 ans doit avoir lieu une mise en concurrence entre différents syndics. Cette procédure est obligatoire.

Vous devez imposer certaines garanties locatives à votre gestionnaire :

  • la garantie carence locative (0 à 12 mois) : cela couvre l’absence du premier locataire
  • la garantie vacance locative (2 à 6 mois) : entre deux locations, cela permet de couvrir l’absence d’occupant
  • la garantie loyers impayés, dégradations immobilières, frais juridiques, etc. En général, un garant suffit

Le syndic : un acteur clé

Une bonne gestion locative dépend aussi du choix du syndic de copropriété.Le syndic est le représentant légal des différents copropriétaires. Il a pour fonction de faire respecter les dispositions du règlement et d’assurer le bon fonctionnement de la copropriété.

Le choix du syndic est déterminant dans la réussite d’un investissement locatif. En effet, l’organisme est décisionnaire dans de nombreuses situations. Le syndicat peut être professionnel ou non professionnel et doit être désigné en assemblée générale.
Représentant légal du syndicat de copropriétaires, le syndic est chargé de la gestion de l’administration et les finances de la copropriété.

Les missions du syndic consistent notamment :

  • à établir et tenir à jour une fiche synthétique de la copropriété regroupant les donnés financières et techniques relatives à la copropriété et à son bâti
  • s’assurer de l’exécution du règlement de copropriété et les décisions de l’assemblée générale
  • procéder à l’immatriculation de la copropriété
  • informer les occupants de l’immeuble des décisions prises en assemblée générale
  • tenir à jour le carnet d’entretien de l’immeuble
  • assurer la gestion comptable et financière de la copropriété (budget prévisionnel, constitution d’un fonds de travaux et d’une réserve spéciale…)

Le syndic professionnel est lié à la copropriété par un contrat, qui définit précisément les actions et les missions du syndic, mais aussi la durée de ce contrat et ses modalités de renouvellement.

3
3 ans : c’est la durée maximale du mandat du syndic, renouvelable. Tous les 3 ans doit avoir lieu une mise en concurrence entre différents syndics. Cette procédure est obligatoire.

l’aboutissement de votre opération immobilière est donc lié aux compétences de votre promoteur, mais également à votre gestionnaire et administrateur de biens.

Le conseiller immobilier


La gestion locativeLe dispositif Pinel est une loi de défiscalisation performante. Avec ce professionnel de l’immobilier, il est tout à fait possible de réaliser un achat en loi Pinel sans passer par un cabinet en gestion de patrimoine spécialisé. Cependant, nous vous recommandons de demander conseil à l’un d’entre eux. Leur maîtrise du sujet vous aidera à effectuer un choix pertinent pour l’achat de votre bien.

La profession de Conseiller en Gestion de Patrimoine est avant tout un métier de conseil. Grâce à son expertise à la fois juridique et financière, le CGP peut orienter son client sur la meilleure manière de valoriser son patrimoine. Il s’agit d’une profession réglementée, tous les CGP qu’ils soient indépendants ou non ont l’obligation d’être inscrit à l’Orias, un registre officiel des intermédiaires en assurance, banque et produits financiers.

Le conseiller immobilier ou Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) est une profession clé du secteur de l’immobilier et de la défiscalisation. En effet, il sera chargé d’accompagner l’investisseur de la conception de son projet d’investissement locatif, jusqu’à la signature de l’acte d’achat et pourra même l’aider à remplir sa déclaration fiscale.

le cabinet en gestion de patrimoine vous garantit l’optimisation de votre montage fiscal et financier tout en vous aidant à fixer une stratégie patrimoniale adéquate.Ce cadrage personnalisé permet de définir un investissement véritablement dimensionné par rapport au budget d’investissement, à la situation financière de l’acquéreur.

Découvrir nos autres conseils