APL

L’APL est probablement l’une des aides au logement les plus connues. Depuis plus de 40 ans, elle soutient des milliers de locataires en réduisant le montant mensuel de leur loyer.

L’aide personnalisée au logement, plus connue sous le nom d’APL a été créée en 1977. Elle prend la suite de l’allocation de logement familiale (ALF) de 1948 qui avait initialement été mise en place pour aider les ménages à supporter l’augmentation des loyers survenue à la même date.

L’APL aide donc les locataires à payer leur loyer, sous conditions de ressources. Mais elle accompagne également les propriétaires accédants qui ont fait le choix d’investir dans un logement ancien situé dans une zone considérée comme détendue, c’est-à-dire où l’offre est suffisante au regard de la demande.

Selon l’affiliation du ou des bénéficiaires, l’APL est versée par la mutualité sociale agricole (MSA) ou la caisse d’allocations familiales (CAF). L’APL est attribuée aux locataires, colocataires ou propriétaires sans conditions d’âge. Le logement doit faire office de résidence principale, être conventionné et respecter les règles élémentaires de décence pour un habitat digne. Il peut en revanche être libre ou meublé.

L’aide a subi un premier coup de rabot de l’ordre de 5 € en 2016. Mais en 2018, une nouvelle mesure va de nouveau réduire le pouvoir d’achat des ménages puisque le Gouvernement a décidé de ne pas indexer l’APL sur l’inflation comme cela est pourtant habituellement le cas chaque automne.

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements