Suivez-nous :

Propriétaire Pinel, prenez vos précautions avec l’assurance loyers impayés

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Une fois avoir essuyé un écueil avec un locataire, il est rare que l'on réitère l'erreur une deuxième fois... En effet, le marché du logement est en perpétuelle évolution avec ses bons et ses mauvais côtés et malheureusement, il arrive parfois que les loyers ne soient pas honorés par les locataires. Pour se prémunir, il existe des solutions comme la garantie loyers impayés qui permettra au propriétaire de garantir la perception de ses revenus mensuels.
Accueil / Actualités / Actualités immobilières / Propriétaire Pinel, prenez vos précautions avec l’assurance loyers impayés

La confiance ne règne plus côté propriétaires…

loyer-impaye-garantiLe cas des loyers impayés reste la problématique la plus récurrente du milieu locatif immobilier. C’est la bête noire des propriétaires-bailleurs puisque bien souvent, un prêt est en cours sur le bien et le loyer vient combler une partie de l’échéance. C’est donc une réelle angoisse éprouvée par le propriétaire lors de la mise en location de son bien et par ricochet, cette appréhension influence de manière indirecte la dynamique du marché de la location. En effet, se retrouver face à un mauvais payeur amène souvent à des complications qui vont bien plus loin que le simple fait de ne pas payer son loyer et qui peuvent parfois amener jusque devant les tribunaux. Pour ne pas en arriver là et se prémunir au maximum, il est important de s’assurer en amont pour garantir la pérennité de son investissement et partir l’esprit tranquille, car parfois, seul un garant ne suffit pas.

Vous ne pourrez pas cumuler à la fois l’assurance et la prise de garant sur le contrat de location. En effet, généralement, c’est la solution pour laquelle on opte pour garantir les défauts de paiement d’un locataire, toutefois les deux ne peuvent pas être appliqué conjointement.

Le cumul de garanties est-il possible ?

Pour s’assurer contre les loyers impayés par les locataires, la couverture la plus couramment utilisée est la Garantie Loyer Impayé, plus communément appelée GLI dans le jargon des assurance et de l’immobilier. Elle permet donc au propriétaire-bailleur de bénéficier d’une compensation qui se matérialise sous forme d’indemnisation en cas de défaut de paiement du locataire. Dans la plupart des cas, cette garantie, comprise dans le contrat d’assurance loyer impayé s’accompagne en général d’autres garanties. Il est important de prêter attention au moindre détail concernant votre contrat, et de bien appréhender les engagements à la fois du propriétaire et de l’assureur.
Pour pouvoir souscrire une GLI, ce n’est pas si simple, le propriétaire-bailleur devra ; en sus des conditions demandées pour les locataires; lui-même, répondre à certains critères d’éligibilité. En effet, les sociétés d’assurance sont souvent exigeantes quant aux profils qu’elles assurent étant donné qu’elles doivent également se préserver en cas de soucis.

La GLI est non cumulable avec d’autres dispositifs d’assurance comme la Visale par exemple.

Toutefois, la GLI vous couvre en cas de loyers impayés, mais pas que ! En effet, outre son rôle principal d’assurer les défauts de loyers, la garantie permettra également au propriétaire d’être garanti pour d’autres préjudices comme par exemple un locataire qui laisserait le bien en mauvais état lors de sa sortie. Dans ce cas, l’assurance peut compenser la perte. Il faut bien vous renseigner, car cela dépendra des compagnies et des contrats que vous aurez souscrits.

Pas de commentaire