La trêve hivernale se termine aujourd’hui

Durant une grande partie de l’hiver, les locataires sont protégés par la trêve hivernale : les expulsions sont interdites. Dès demain, de nombreuses familles pourraient se retrouver à la rue.

Immobilier : Fin de la trêve hivernale

C’est autant une mesure de santé publique que de décence. Durant les mois les plus froids de l’année, du 1er novembre au 31 mars, les expulsions sont interdites, du moins extrêmement réglementées. Ainsi, les personnes en difficulté ne se retrouvent pas à la rue, sans toit, à subir une situation particulièrement difficile tant moralement que physiquement.

C’est peu dire que de nombreux foyers vivent désormais dans la peur d’une expulsion, qui peut arriver du jour au lendemain, sans préavis. Ainsi, ce sont 30 000 à 40 000 foyers qui sont menacés. La majorité des expulsions est liée à des loyers impayés. Dans les périodes de récession où le chômage est en augmentation quasi constante, ce genre de situations peut rapidement se produire.

Se donner les moyens d’agir

Les associations de lutte contre la crise du logement, contre la précarité et la pauvreté se mobilise une nouvelle fois, pour tenter d’éviter les expulsions. Mais elles dénoncent une fois encore l’incurie des pouvoirs publics, incapable de se mobiliser pour éviter les tragédies. Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, déplore le fait que “Chaque année, on se contente de dire que la trêve hivernale commence ou s’arrête, mais on n’est pas capable d’être dans une dynamique qui nous permette de protéger les plus fragiles”.

La nouvelle garantie Visale, permettant justement de prendre en charge les loyers impayés, a été mise en place en février 2016. Elle devrait permettre d’éviter les catastrophes, à condition que la mesure soit exploitée. De son côté, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse a annoncé le maintien de 2 300 places places d’hébergements pour les mois à venir, en plus d’une série de mesures visant à prévenir les expulsions. Une premier pas, bien timide.

Crédit photo : Ekaterina Pokrovsky / Shutterstock.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements