Encadrement des loyers à Paris : quels enjeux et conséquences ?

Encadrement des loyers à Paris

La fin des loyers excessifs à Paris a sonné. Dans le cadre de la loi Alur, à partir du 1er août, les loyers seront plafonnés dans les 80 quartiers parisiens. Ce dispositif ne sera pas sans conséquence sur le marché immobilier locatif parisien.

Comme l’annonce le ministère du Logement, le but de cette nouvelle mesure est “d’améliorer les rapports entre locataires et propriétaires”, et cela passe par des contrats de location clarifiés et des loyers encadrés. Selon les données collectées par l’OLAP (observatoire des loyers de l’agglomération parisienne), des loyers de références ont été imputés aux 80 quartiers de Paris. Une carte interactive rassemblant ces nouvelles données est en ligne sur le site de la DHRIL. Pour connaître le montant du nouveau loyer, il suffit de multiplier l’indice de référence par quartier, par la surface du bien.

Tous les locataires ne vont pas voir leur loyer changer au 1er août prochain. L’encadrement des loyers concernera les nouveaux baux ou les renouvellement de bail à partir de cette date. Alors que les loyers ont augmenté de 42% en 10 ans selon l’Olap, les locataires voient d’un bon oeil l’arrivée de cette mesure. En revanche, côté investisseurs, ça gronde. Beaucoup pensent que la rentabilité locative va diminuer à Paris à cause de la baisse des recettes locatives. Une autre conséquence de l’encadrement des loyers pourrait concerner l’entretien des biens. En effet, avec la baisse des revenus locatifs, certains propriétaires pourraient ne plus avoir le budget suffisant pour entretenir correctement leur patrimoine immobilier.

Néanmoins, il faut noter que les bailleurs pourront demander un complément de loyer lorsque leur bien se justifie de caractéristiques exceptionnelles (belle vue, rénovation particulière, jardin…).Une façon de mieux faire accepter la loi auprès des bailleurs.

Crédit photo : Sergii Rudiuk / Shutterstock.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements