Le marché immobilier à Toulouse fait de la résistance

La ville rose est pleine de ressources. Malgré la crise de l’immobilier qui s’abat sur l’hexagone depuis plusieurs années, Toulouse résiste. Des dispositifs comme ceux proposés par la loi Pinel à Toulouse permettent d’enrayer une envolée des prix.
Accueil / Les villes où investir en loi Pinel / Investir en loi Pinel Toulouse (31000) / Le marché immobilier à Toulouse fait de la résistance

L'immobilier à ToulousePar rapport au mois d’octobre, les prix sont stables. Pour 1000€ par mois, un acheteur obtient en moyenne 78 m2 à Toulouse, “cette stabilité est vue comme encourageante au vu de la situation nationale plutôt alarmante” a commenté Patrick Saint-Agne, président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) Midi-Pyrénées, lors du récent point trimestriel de l’observatoire l’Observer.  La dégringolade limitée des prix par rapport à d’autres grandes villes françaises s’expliquent par plusieurs facteurs. D’abord par le dynamisme démographique de la ville avec 14 000 arrivants par an, en moyenne, intra-muros. Il est donc nécessaire de construire de nouveaux logements chaque année. Les néo-toulousains sont attirés par la bonne santé économique de la ville, impulsée par les pôles aéronautiques et aérospatiales.

L’ancien a la cote

Ainsi les prix au mètre carré oscillent entre 1404€ et 4220€, avec un prix moyen évalué à 2778€, d’après le site meilleursagents.com. L’immobilier ancien à Toulouse conserve un certain succès auprès des acheteurs malgré leurs prix plus élevés que le reste du marché. Les quartiers historiques séduisent par leur proximité avec le centre-ville mais aussi par leur charme.

Il faut tout de même noter une légère baisse du prix au mètre carré de 0,3% sur les douze derniers mois. Cette tendance à la baisse devrait encore persister les mois à venir, d’après l’indicateur ITI du site meilleursagents.fr qui fait savoir qu’actuellement à Toulouse, il y a 0,8 acheteur pour un vendeur. En effet, une forme d’attentisme et une nette perte de confiance dans les mesures prises par le gouvernement sont observées sur le marché toulousain, comme ailleurs en France, ce qui a pour effet de faire chuter les taux d’intérêt. Toulouse enregistre d’ailleurs le plus faible taux fixe négocié sur 20 ans, soit 2,10%.

L’assurance de louer son bien

Pour les investisseurs, la ville rose reste néanmoins un lieu idéal pour acheter un bien à louer lorsque l’on se penche sur la composition de ses habitants. 32,5% de la population toulousaine est formée de personnes âgées entre 15 et 29 ans, d’après les chiffres de l’INSEE 2009. Cette tranche d’âge est majoritairement composée d’étudiants de jeunes actifs qui sont principalement locataires. Il ne faut pas oublier que Toulouse est la deuxième ville de France étudiante. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle a été élue “ville la plus dynamique” en 2012 par le magazine Challenges. Il faut également savoir que le salaire annuel moyen par ménage s’élève à 23 626€ ce qui est bien en deçà des plafonds de ressources fixés (voir notre rubrique l’immobilier neuf à Toulouse), lorsque vous souhaitez acheter un logement neuf. La stabilité du marché toulousain prouve sa qualité d’offres et d’environnement même si les acheteurs demeurent prudents.

Pour en savoir plus sur la loi Pinel à Toulouse: