Viager

Le viager est un contrat de vente aléatoire où le vendeur continue d’occuper son logement jusqu’à son décès moyennant une rente.

Le viager est une forme particulière de vente immobilière où le vendeur, le crédirentier, choisit de vendre son bien immobilier en contrepartie d’un capital initial, le bouquet (non obligatoire) et d’une somme versée de façon périodique, appelée la rente viagère. Celle-ci est versée par l’acquéreur, appelé le débirentier, jusqu’au décès du vendeur. Pour que la vente en viager soit valable, il faut qu’elle soit fondée sur un aléa (ici la date du décès du vendeur) au risque d’être considérée comme nulle.

Il existe 3 différents types de viager :

  • Le viager occupé : il représente la majorité des transactions. Le vendeur bénéficie d’un droit d’usage et d’habitation ou d’usufruit
  • Le viager libre : l’acquéreur dispose librement du bien. Il peut soit l’occuper ou le louer
  • La vente à terme : l’acheteur paie le bouquet comptant et des mensualités sur une période définie à l’avance. Le vendeur peut se réserver le droit d’usage et d’habitation du logement

Le viager présente des avantages aussi bien pour le vendeur que pour l’acquéreur. Le vendeur percevra des revenus complémentaires et bénéficiera d’avantages fiscaux sur sa rente dont l’abattement varie en fonction de l’âge, soit entre 30 % et 70 %. Pour l’acheteur, cela lui permet de faire un placement à long terme, de se constituer un patrimoine à moindre coût et de ne pas réaliser d’emprunt.

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements