Des opportunités sur le marché de l’immobilier à Strasbourg

Pourtant après Marseille, Strasbourg est la ville avec le prix au mètre carré le plus faible : 2 401 € contre 3 658€ à Lyon. La capitale européenne est également sur la deuxième marche du podium des villes françaises avec le meilleur pouvoir d’achat pour les acheteurs. Pour 1000€/ mois, vous pouvez prétendre à un 80 m2, contre 22m2 à Paris pour la même somme.

Des changements de comportement sur le marché de l’immobilier à Strasbourg

Le marché immobilier de StrasbourgCette progression du pouvoir d’achat à Strasbourg, s’explique essentiellement par les taux très bas accordés pour les prêts immobiliers. Pourtant, de nombreux primo-accédants se voient refuser leur demande de crédit pour acheter un bien. Anne-Sophie Bouchoucha, directrice de l’Agence départementale pour l’information sur le logement, le confirmait dans un récent article “l’âge au premier achat recule, à 36 ans en moyenne. Ils doivent aussi faire de plus grandes concessions sur la taille et la localisation de leur logement”. D’ailleurs un autre changement de comportement des acheteurs est remarqué par les professionnels de l’immobilier depuis que la crise de l’immobilier s’installe. Les acheteurs strasbourgeois ont tendance à acheter des biens de type 2 ou des studios plutôt que des trois pièces ou plus, comme c’était le cas précédemment.

D’importantes disparités entre les quartiers sur le marché de l’immobilier à Strasbourg

Le centre ville de StrasbourgUne particularité du marché immobilier de Strasbourg, c’est l’importante différence de prix d’un quartier à un autre. D’après la chambre des notaires du Bas-Rhin, dans la ville le prix médian d’un appartement sur le marché de l’immobilier ancien s’établit à 2.378 €/m² et à 3.352 €/m² sur le marché de l’immobilier neuf. La stabilité des prix a tendance à régner dans les quartiers résidentiels comme l’Orangerie, Contades ou Petite-France malgré un tassement général des prix, il y a quelques mois. Alors que dans des quartiers dits de meilleurs marchés tels Robertsau, l’Esplanade ou la Gare le recul des prix continuent avec des prix au m2 affichés entre 2 000€ et 3 000€.
 

Pour en savoir plus