Sylvia Pinel annonce de nouvelles mesures

Ce jeudi 4 novembre 2014, à l’occasion de la réunion du comité de pilotage “Objectif relance construction”, la ministre du Logement Sylvia Pinel a annoncé de nouvelles mesures dans le but d’accélérer la construction d’un plus grand nombre de logements.

Crédit photo : © Hellen Sergeyeva

Afin d’attirer les investisseurs et accroître la production de logements en France, la ministre a souhaité simplifier certaines règles et normes de construction mais aussi d’urbanisme.

Ce nouveau plan de relance se compose en 3 grands axes :

Avantager l’innovation et la modernisation

C’est 70 millions d’euros qui vont être débloqués par le gouvernement pour mettre en application 3 plans.

Un plan d’action pour améliorer la qualité de la construction et la transition énergétique.
Un plan de transition numérique du bâtiment en permettant une évolution technologique du secteur du bâtiment.
Un plan de recherche et développement sur l’amiante dans le bâtiment.

Accompagner les acteurs du bâtiment

La simplification des règles d’urbanisme va se faire en simplifiant les plans locaux d’urbanisme (PLU) vers des documents simplifiés qui vont orienter les projets, plutôt que d’imposer des contraintes.

Simplifier les règles d’urbanisme et de construction

Sylvia Pinel, a souhaité simplifier une quarantaine de mesures parmi les 50 qui avaient été présentées en juin dernier. De plus, c’est 20 nouvelles mesures en rapport à la construction qui auront un impact sur les coûts de construction qui ont vu le jour (simplification des procédures d’urbanisme, mais aussi en matière de stationnement dans les secteurs bien desservis par les transports ou encore la réduction des délais afin d’obtenir un permis de construire).

Il ne fait aucun doute que la totalité de ces mesures auront un impact sur les coûts de construction ainsi que sur les délais de livraison.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements