Remaniement ministériel : qui sont les nouvelles recrues?

Le gouvernement semble s'écrouler comme un château de cartes à peine de terminé. Après Richard Ferrand, à la Cohésion des territoires, Sylvie Goulard, ministre des Armées, François Bayrou, garde des sceaux et Marielle de Sarnez aux Affaires européennes quittent également le navire. Quant à Muriel Pénicaud, ministre du travail, son sort n'est pas encore fixé. C'est près d'un quart du gouvernement qui tombe : une crise gouvernementale majeure s'annonce au lieu d'un "remaniement technique". Qui sont les nouveaux éléments du gouvernement?

composition gouvernement Philippe II

La « République exemplaire » souhaitée par Emmanuel Macron a fait un faux départ. Lors de l’annonce de la composition du gouvernement, un délai de 24h avait été annoncé pour faire table rase sur les affaires qui ont entaché le gouvernement de ses prédécesseurs : Emmanuel Macron voulaient que ses ministres soient irréprochables fiscalement et moralement et souhaitait se donner le temps de quelques vérifications. Un mois plus tard, au lendemain des législatives, le gouvernement devait subir quelques changements, sans grande ampleur, et ce sont finalement 4 ministres qui quittent le gouvernement. A noter également que le sort de Muriel Pénicaud, ministre du Travail citée dans l’affaire des appels d’offre de Havas, n’est pas encore fixé.

Pourquoi ces départs du gouvernement Philippe I?

Depuis plusieurs semaines, les trois ministres étaient fragilisés par des révélations sur ce que l’on appelle l’affaire des « assistants parlementaires du MoDem ». Quant à Richard Ferrand, il est malmené par l’affaire dite « des mutuelles de Bretagne » et se dirige vers la présidence du groupe « En Marche » à l’Assemblée. Ce que certains qualifient d’ « exfiltration « .

  • Richard Ferrand quitte le ministère de la Cohésion des territoires pour briguer la tête du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale.
  • François Bayrou quitte le gouvernement pour « péserver la loi de moralisation ».
  • Sylvie Goulard quitte son poste de ministre des Armées : « Si l’enquête préliminaire visant le MoDem conduisait à vérifier les conditions d’emploi de mes assistants au Parlement européen, je souhaite être en mesure de démontrer librement ma bonne foi ».
  • Marielle de Sarnez, sa collègue des Affaires européennes, a expliqué qu’elle n’excluait pas non plus un départ du gouvernement, mais pour briguer la présidence du groupe MoDem à l’Assemblée nationale.

Qui sont les nouveaux membres du gouvernement?

La composition du nouveau gouvernement reste un casse-tête qui doit répondre à des critères bien précis : un petit nombre de ministres, le respect de la parité homme/femme, l’intégration de personnalités issues de la société civile, une moyenne d’âge plus jeune que celle des précédentes équipes exécutives et une représentation aussi fidèle que possible des forces politiques françaises actuelles. Sachant que quatre ministres viennent de quitter le gouvernement, dont trois sont issus du Modem (François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard) et deux femmes (Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard).

  • Nicole Belloubet remplace le président du MoDem en tant que ministre de la Justice.
  • Florence Parly est la nouvelle ministre des Armées.
  • Nathalie Loiseau fait également partie du deuxième gouvernement d’Edouard Philippe en tant que ministre des affaires européennes.
  • Jacques Mézard, ancien ministre de l’agriculutre, reprend quant à lui le portefeuille de ministre de la Cohésion des territoires.
Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements