Suivez-nous :

La question de la semaine : pouvez-vous faire intervenir certains professionnels chez vous pendant le confinement ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Face à la propagation du coronavirus, les Français sont confinés chez eux depuis une semaine. Mais que faire en cas de coupure d'eau ou de fuite de gaz ? Peut-on faire venir des professionnels chez nous ? On vous explique ce qu'il est permis de faire.
Accueil / Actualités / La question de la semaine : pouvez-vous faire intervenir certains professionnels chez vous pendant le confinement ?

Une tolérance pour les situations d’urgence

Depuis le 16 mars, afin d’endiguer la propagation du coronavirus, les Français sont confinés chez eux. Les déplacements ont été restreints : désormais, il est interdit de sortir de chez soi sans une attestation dérogatoire, sous peine d’amende. Alors que faire en cas de fuite d’eau ou de problème électrique à la maison ? Des professionnels peuvent-ils se déplacer ?

Rassurez-vous, en cas d’urgence, vous pouvez faire appel à un artisan. Grâce au formulaire de déplacements relatifs au travail, les professionnels peuvent se déplacer chez vous.

Les interventions urgentes de plombiers, électriciens… sont autorisées et les professionnels devront être munis de l’attestation de déplacement. Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur

Attention toutefois, cette tolérance ne s’applique que pour les interventions urgentes. Il n’est pas permis à des plombiers, électriciens ou autres artisans… de se déplacer pour des travaux de convenance.

Patrick Liebus, le président de la Capeb, syndicat professionnel des petits artisans du bâtiment, a demandé aux pouvoirs publics que soient éditées des fiches spécifiques pour travaux d’urgence. Le professionnel devra saisir le nom de son entreprise, le nom du client et la raison de l’urgence.

Qu’en est-il des femmes de ménage ?

femme-ménage-coronavirus-covid-19

Lorsque le télétravail est impossible, les déplacements pour raison professionnelle sont autorisés. Pour les personnes qui emploient une femme de ménage, tout va dépendre de votre situation.

Si vous n’êtes pas malade, votre femme de ménage pourra continuer de venir travailler à votre domicile. Elle devra se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire ainsi que d’un justificatif de déplacement professionnel que vous devrez lui remplir. Pour votre santé et celle de votre employée, veillez à bien respecter les gestes barrières : ne pas serrer la main, tousser ou éternuer dans votre coude, utiliser un mouchoir à usage unique, se laver très régulièrement les mains, maintenir une distance de sécurité d’au moins un mètre.

Cependant, si vous êtes malade, vous ne devez pas lui demander de venir travailler. Selon la Fédération des particuliers employeurs (Fepem), « si vous l’infectez, vous la mettez en danger et votre responsabilité peut être engagée« . Vous devrez, cependant, maintenir son salaire.

Cependant, si c’est votre employée qui décide de ne pas venir travailler par simple précaution, vous n’avez pas l’obligation de maintenir son salaire.

Si vous passez par une société de services, les choses sont un peu différentes. C’est l’employeur qui décidera ou pas de continuer à faire travailler les femmes de ménage et qui gérera leur rémunération.

Ménage des parties communes, sortie et rentrée des poubelles, distribution du courrier… Pour l’heure, les gardiens d’immeuble et agents d’entretien poursuivent leur travail en prenant toutes les précautions nécessaires. Une situation qui pourrait se compliquer si le confinement venait à durer plus longtemps.

Pas de commentaire