Investissement Pinel : neuf ou ancien ? Telle est la question !

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Pinel
  • Commentaire 0
Si le dispositif Pinel concerne souvent de l'immobilier neuf, il peut aussi s'adresser à des biens anciens. Les investisseurs ont donc le choix entre neuf et ancien. Cependant, ces deux possibilités ne répondent pas aux mêmes objectifs et ne se plient pas aux mêmes règles. Alors neuf ou ancien ? Quel est le plus avantageux ? Comment faire le bon choix ? Nous essayons d'y voir plus le clair.
Accueil / Actualités / Actualités loi Pinel / Investissement Pinel : neuf ou ancien ? Telle est la question !

Les avantages d’un investissement dans le neuf

La VEFA, c’est-à-dire la vente en l’état futur d’achèvement, est, à ce jour, le type d’acquisition le plus sûr. En effet, acheter un bien neuf présente plusieurs avantages.

Tout d’abord, acheter un bien neuf offre de nombreuses garanties :

De plus, les constructions neuves répondent obligatoirement aux dernières normes d’accessibilité ou environnementales comme la RT 2012. Elles offrent une meilleure isolation thermique. Et enfin, elles assurent aux propriétaires de ne pas avoir à réaliser des travaux dans les années à venir.

Attention toutefois, acheter un logement neuf demande un peu de patience. Effectivement, le rendement locatif n’est pas immédiat. La livraison, et donc la mise en location, s’effectuent forcément quelques mois plus tard s’il n’y a pas de retard.
De même, les plus-values dans quinze ou vingt ans seront plus faibles dans le neuf, puisque le bien aura pris de l’âge.

Et l’ancien alors ?

Le dispositif Pinel dans l’ancien nécessite d’investir dans un immeuble ancien qui implique d’importants travaux. Il existe deux types de biens pouvant profiter de la loi Pinel dans l’ancien :

  • Les logements acquis en vue d’être réhabilités
  • Les locaux acquis en vue d’être transformés

investissement-pinel-neuf-ancien-choixAcquérir un bien ancien présente également quelques avantages. À commencer par l’emplacement du bien. Il s’agit généralement de logements situés en centre-ville et donc facile à louer.
Vient ensuite le prix du bien. Nécessitant des travaux, les investisseurs trouvent facilement des logements 30 à 40 % moins cher que dans le neuf.
De même, les bien anciens sont disponibles plus rapidement. Ils ne nécessitent que quelques travaux, ce qui prend moins de temps qu’une construction. Ils peuvent donc être mis en location plus rapidement qu’un bien neuf.
Enfin, les biens anciens ont souvent une certaine valeur patrimoniale. Cela assure presque à coup sûr de dégager une plus-value à long terme.

Le Pinel ancien offre la possibilité de cumuler plusieurs avantages. En effet, grâce à ce dispositif, les investisseurs peuvent réduire leurs impôts et bénéficier des avantages liés au déficit foncier. Il s’adresse principalement aux contribuables ayant une tranche marginale d’imposition inférieure ou égale à 30 %.

Pas de commentaire