Les plafonds à Lille

Le zonage Pinel détermine un degré de tension du marché immobilier local. Il permet également de fixer des plafonds de loyers pour les propriétaires et des plafonds de ressources pour les locataires. Investir en loi Pinel à Lille peut être très intéressant, de part sa localisation et la vigueur de son économie.

Présentation des plafonds à Lille

La loi Pinel à Lille offre une bonne opportunité de défiscalisation d’impôt si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif.

Située en zone A, la ville de Lille est classée parmi les agglomérations françaises où la demande locative est très forte. Cependant, pour bien réussir votre investissement à Lille, vous devrez tenir compte des plafonds de loyer et de ressources établis par le dispositif dans cette zone. Pour vous aider dans cette tâche, voici une explication des différents plafonds (de loyer et de ressources) de la loi Pinel à respecter dans l’agglomération lilloise.

L’impact du plafond de loyer

Lille a été récemment reclassée en zone A. Depuis le 1er octobre 2014, les investisseurs Pinel bénéficient de plafonds de loyer ajustés à la réalité du marché immobilier lillois. Ainsi, le prix des plafonds de loyers à Lille ne doivent dorénavant pas dépasser 12,49 euros le m².

Un appartement de 40 m² à Lille, dont le loyer respecte les plafonds établis par le dispositif Pinel, peut donc se louer jusqu’à 587,03 € hors-charges.

Quartiers résidentiels comme le Centre, Vauban ou le Vieux-Lille :
Loyers mensuels

minimum maximum
Studio 25 m² 320 630
2 pièces 40 m² 410 620
3 pièces 70 m² 700 880
4 pièces 90 m² 820 1170

Quartiers meilleur marché comme Fives, Wazemmes, Moulins ou Saint-Maurice-Pellevoisin :

Loyers mensuels

minimum maximum
Studio 25 m² 230 350
2 pièces 40 m² 280 530
3 pièces 70 m² 410 820
4 pièces 90 m² 610 1150

Découvrez les plafonds de ressources à Lille

Si le dispositif Pinel encadre le plafonnement des loyers, elle définit également le plafond des ressources des locataires lillois.
Ce plafond de ressources des locataires est établi en fonction de la composition du foyer fiscal de référence et de la zone géographique du bien. L’objectif du dispositif est ici de permettre la pratique de loyers abordables et de faciliter l’accès au logement des locataires aux revenus moyens dans des zones tendues, comme Lille.

Bien réussir son projet à Lille

Cerner le potentiel immobilier des nombreuses zones de l’agglomération lilloise est une première étape essentielle à tout investissement réussi. Pour vous aider dans cette démarche, nous vous conseillons de visiter la rubrique “Les quartiers où investir à Lille”.