RT 2012

Accueil / Lexique / RT 2012

La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 est une norme visant à encadrer la consommation énergétique des bâtiments (résidentiels ou professionnels) neufs. Elle résulte du Grenelle de l’environnement qui s’est tenu en 2007 afin de résoudre le problème des bâtiments énergivores et promouvoir les énergies renouvelables.

Afin de tendre vers des constructions toujours plus respectueuses de l’environnement, cette règle vise à limiter la consommation d’énergie primaire, optimiser la conception des logements et conserver des températures décentes en leur sein. Pour cela, la RT 2012 agit sur quatre points prioritaires :

  • la perméabilité à l’air
  • la ventilation
  • les ponts thermiques
  • la dimension des fenêtres et portes

Elle a mis en place des indicateurs afin de jauger l’impact écologique des bâtiments. L’indicateur Cmax, par exemple, représente la consommation énergétique maximale que peut avoir un logement (cela comprend l’éclairage, la production d’eau chaude, le chauffage et le système de climatisation). Le Cmax moyen exigé s’élève à 50kWhep/m²/an.

La RT 2012 vise aussi à protéger l’environnement en limitant l’utilisation des énergies fossiles. Ainsi, pour les maisons individuelles, le label RT2012 impose également l’utilisation d’une énergie renouvelable au quotidien. Elle peut donc concerner de la production d’eau chaude avec l’installation de capteurs solaires, le système de chauffage avec l’utilisation d’un poêle à bois ou l’électricité avec la mise en place de panneaux photovoltaïque.

La prochaine réglementation thermique, RT 2020, devrait instaurer le principe de bâtiment à énergie positive (BEPOS) à l’horizon 2020.