Echéance

Accueil / Lexique / Echéance

Une échéance, du verbe échoir, indique la date à laquelle une opération doit être réalisée. Cela peut être l’échéance du remboursement d’un crédit, le règlement mensuel d’un loyer, la fin d’une hypothèque
Bien que l’échéance indique la date butoir à laquelle se termine l’opération, certains cas peuvent posséder plusieurs échéances. Dans ce cas, le remboursement de l’opération est échelonné en plusieurs fois, c’est ce que l’on désigne par les termes mensualités, annuités

En matière d’immobilier, une échéance désigne la date à laquelle un paiement doit se faire</> mais également la somme totale à payer à la date en question. Cette date est fixée en amont, lors de la signature du prêt immobilier entre l’établissement prêteur et l’emprunteur. Une échéance constitue aussi la date contractuelle à partir de laquelle le prêt est intégralement remboursé.

Il faut différencier trois types d’échéances :

  • L’échéance à échoir qui est une échéance prochaine, qui n’est pas encore arrivée à terme.
  • L’échéance échue qui est une échéance arrivée à terme.
  • L’échéance modulable. Cette dernière n’existe que pour certains types de crédit. Elle permet à un emprunteur de modifier ses mensualités à la hausse ou à la baisse.

L’enjeu du remboursement de ces échéances, lors d’un prêt immobilier, est de trouver le meilleur compromis entre qualité de vie et sommes à verser au créancier. En effet, plus la durée d’emprunt est courte, plus le montant des mensualités sera élevé et inversement ; ce qui influera automatiquement sur le niveau de vie de l’emprunteur.