La loi Pinel est un dispositif d’incitation à l’investissement locatif. Cela signifie que si un contribuable achète un appartement ou une maison pour le mettre en location dans les 12 mois suivant l’achat, il bénéficiera d’un avantage fiscal. Cette réduction est, quant à elle, proportionnelle à la durée de location choisie :

  • 12% de réduction pour une location de 6 ans.
  • 18% pour une location de 9 ans.
  • 21% pour une location de 12 ans.

L’objectif de cette loi est d’augmenter autant que possible le nombre de logements disponibles à la location et ainsi lutter contre une crise qui secoue le pays depuis plus de 30 ans. En effet, il est de notoriété publique que la France manque cruellement de logements, pour autant, les dispositifs successifs n’ont pas réussi à endiguer cette carence.

Comment calculer son rendement locatif ?

Le rendement locatif du logement dépend de nombreux paramètres, le loyer se situe en première place. Bien sûr, plus le loyer sera élevé, plus le rendement locatif le sera également. Mais il faut également tenir compte de la réduction fiscale accordée, en fonction du prix d’achat. Plus la durée d’engagement est longue (6, 9, 12 ans) plus le pourcentage de réduction est élevé. De ce fait, la réduction d’impôt sera d’autant plus importante. Voici quelques exemples :

Prix d’achat Durée locative Réduction d’impôt/an Loyer/an Rendement locatif global/an
200 000 euros 6 24 000 7 200 (600/mois) 31 200
200 000 euros 9 36 000 7 200 43 200
200 000 euros 12 42 000 7 200 49 200

 

Prix d’achat Durée locative Réduction d’impôt/an Loyer/an Rendement locatif global/an
300 000 euros 6 36 000 7 200 (600/mois) 43 200
300 000 euros 9 54 000 7 200 61 200
300 000 euros 12 63 000 7 200 70 200

 
Ainsi, le rendement locatif dépend énormément du prix d’achat, puisque c’est sur cette base qu’est calculée la réduction d’impôt. À loyer constant, un investissement de 200 000 euros loué 9 ans est équivalent à un investissement de 300 000 euros loué 6 ans, sachant que le prix d’un logement peut varier d’une ville à l’autre pour une surface et un loyer égal. Bien sûr, le rendement locatif sera optimal pour un investissement de 300 000 euros loué 12 ans, tous les paramètres étant à leur maximum.

Le calcul de votre rendement locatif dépend donc de la localisation de votre logement et donc de la zone Pinel dans laquelle il se situe. En effet, les zones A bis et A disposent de plafond de loyer au m² plus élevé que les zones B1, B2 et C.

 

Réussir son rendement locatif

Réussir un investissement immobilier et maximiser son rendement locatif dépendent de très, très nombreux paramètres. Et comme tout investissement, il est possible de tout perdre. C’est pourquoi la réflexion doit être intense en amont et qu’il est important de posséder toutes les cartes en mains.