La loi Pinel Outre-mer elle aussi prolongée  jusqu’en 2021

Le nouveau Gouvernement a décidé de prolonger de quatre années supplémentaires la loi Pinel, soit jusqu’au 31 décembre 2021. Le zonage a certes été revu mais l’Outre-Mer va continuer à profiter de la loi Pinel. Comme toujours, investir en Outre-Mer présente un gros point fort : une réduction d’impôt des plus avantageuses.

Loi Pinel Outre-Mer

La loi Pinel Outre-mer : des taux toujours plus avantageux

Investir en Outre-mer avec la loi Pinel, ce sera toujours et encore possible. La loi Pinel Outre-mer a vu son prolongement pour quatre années supplémentaires. Soit jusqu’à la fin de l’année 2021. L’Outre-mer a survécu au nouveau découpage géographique (fin des zones B2 et C) en figurant en zone B1. Une bonne nouvelle pour les investisseurs : l’Outre-mer constitue un vrai beau paradis fiscal.

Quand en métropole la Loi Pinel permet une déduction fiscale de 12, 18 ou 21% en fonction d’une durée d’engagement respectivement de 6, 9 ou 12 ans, en Outre-mer les montants sont bien plus élevés. Jugez plutôt : 23, 29 et 32%. Les durées, elles, ne changent pas, à savoir toujours 6, 9 et 12 ans. Pour un bien acquis 150 000 euros, vous bénéficiez, sur 6 ans, d’une réduction d’impôt totale de 34 500 euros. Soit l’équivalent de 5 750 euros annuels. Pour un bien de 300 000 euros, la réduction maximale est de l’ordre de 96 000 euros. Pas moins de 33 000 euros de plus de ce qu’il est possible de glaner en métropole.

32%
C’est le taux maximum de déduction d’impôt en Outre-mer avec la loi Pinel. Bien plus important qu’en métropole avec sa valeur optimale de 21%.

Le plafonnement des niches fiscales reste supérieur en Outre-mer

Les zones Pinel en Outre-merLa loi Pinel Outre-mer offre donc toujours une garantie d’envergure : des réductions d’impôt plus importantes qu’en métropole. Le but ? Favoriser l’investissement immobilier. La demande locative y est bien plus élevée que l’offre.

Avec une défiscalisation plus forte, la volonté est clairement affichée : une grosse création de logements neufs. Par avoir une idée, à La Réunion, il se vend environ 750 logements neufs par an alors que le besoin est de l’ordre du double. Par ailleurs, les investisseurs conservent leur avantage concernant le plafonnement des niches fiscales. Celui-ci est supérieur en Outre-mer (18 000 euros) qu’en métropole avec ses 10 000 euros.

Plafond des loyers : deux zones toujours distinctes

Autre facteur conservé avec la loi Pinel Outre-mer en 2018 : la différence du plafonnement des loyers selon deux catégories.

  • Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte : 10,14 euros
  • Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre et Miquelon, Iles Wallis et Futuna : 12,55 euros

Enfin, les biens achetés devront toujours respecter les normes énergétiques (RTAADOM). Seuls les logements se situant à Mayotte sont exonérés de cette condition.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements