Logement : l’immobilier favorise l’endettement

L’augmentation des prix de l’immobilier est supérieur à l’augmentation des revenus, depuis de nombreuses années. Conséquence, le nombre de ménages endettés augmente.

loi-pinel

Selon le Crédit Foncier, la moyenne européenne de l’endettement immobilier est de 41 100 euros par ménage propriétaire. La France se situe dans ces eaux-là, à 47 100 euros. À l’opposé, les ménages propriétaires britanniques supportent une dette de 82 525 euros en moyenne. À noter que la durée moyenne d’un crédit est également plus longue au Royaume-Uni (25 ans) qu’en France (19 ans).

De fait, les ménages britanniques dépensent 11 années de revenu pour investir dans un 70 mètres carrés, quand les Français n’en consacrent que 8 et les Allemands 3,3 années. Il est également clair (et su de tous) que le Royaume-Uni, et particulièrement Londres, proposent des prix immobiliers particulièrement élevés.

Les conséquences de l’immobilier touchent tous les pays européens, à un degré moindre. Mais partout l’accession à la propriété recule ou stagne. Ainsi, en France, la part de propriétaires plafonne à 58%. Et alors qu’en 1994, 23% des ménages empruntaient pour acheter, cette proportion est tombé à 17% depuis 2010. En Allemagne, les propriétaires ne représentent que 53% de la population, alors que l’immobilier y est beaucoup plus accessible.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements