Clap de fin pour la baisse des taux d’intérêt

immobilier : l'heure du bilan

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers étaient en baisse depuis maintenant près d’un an. Pour la première fois depuis plusieurs mois, on observe une remontée de ces taux.

La remontée des ces taux s’expliquent par plusieurs facteurs.

La fin d’une baisse “historique”

les taux immobiliers en hausse

Depuis début novembre, les établissements bancaires ont commencé à revoir à la hausse leurs taux d’intérêt. D’après le courtier Cafpi, la hausse s’avoisine autour des 0,10 – 0,15%. Cela marque la fin de la chute historique des taux.

Cette baisse a largement profité à de nombreux français. Cela a permis à certains de pouvoir renégocier leur prêt immobilier. Mais aussi aux primo-accédants de pouvoir obtenir un prêt immobilier plus important (leur permettant d’obtenir une plus grande surface, ou encore une somme plus importante sur la même durée).

Un effet Donald Trump ?

Hausse des taux immobilier

Joe Seer / Shutterstock.com

L’élection du 45e Président des Etats-Unis, Donald Trump, n’y est pas pour rien. En effet, les taux d’emprunt d’Etats (OAT 15 ans fixé à 0,49% en début de mois) ont pratiquement doublé au lendemain de l’élection du Républicain (0,89%) aux Etats-Unis. Ces taux servent de référence aux banques pour fixer leurs propres taux d’intérêt.

Cette élection n’a pas rassuré les établissements bancaires et a entraîné une remontée des taux sur 10 ans, touchant au passage les marchés Européens.

Les emprunteurs pénalisés ?

Du côté des emprunteurs, pas de réelles inquiétudes. La remontée des taux s’annonce progressive, ce qui ne devrait pas trop pénaliser les personnes qui souhaitent contracter un crédit dans les mois à venir.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements