Investissement locatif : Que faire à la fin de la période d’engagement ?

Vous avez acheté un bien immobilier grâce au dispositif de défiscalisation Pinel mais la période d'engagement arrive à son terme. Plusieurs possibilités s'offrent alors à vous. Pour préparer au mieux cette après défiscalisation, il est important de prendre votre temps et de bien étudier les différentes éventualités.

Investissement-locatif-fin-période-défiscalisation

Faites le bilan de votre investissement

Pour commencer, il est important de faire le point pour déterminer comment la location de votre bien s’est déroulée. Si, le logement s’est loué facilement et a été presque toujours occupé, il peut-être intéressant de le garder. Effectivement, il doit répondre à demande dans le secteur où il se trouve.

En revanche, si votre bien a connu des vacances locatives trop fréquentes, il vous faut réfléchir aux éventuelles raisons de ces périodes sans locataire et penser à une nouvelle stratégie. Vous pouvez éventuellement réaliser des travaux afin d’améliorer le confort de votre logement, baisser un peu le loyer, ou simplement confier la gestion de votre bien à des professionnels.

À l’issue de votre période d’engagement, pensez également aux régimes Loueur en Meublé Professionnel, LMP, ou Loueur Meublé Non Professionnel, LMNP. Effectivement, il peut s’avérer intéressant de louer votre bien meublé.

Tenez compte de la copropriété

Avec le dispositif Pinel, des résidences entières sont destinées à l’investissement locatif. Ainsi, de nombreux propriétaires achètent des logements en même temps afin de les louer. Mais il arrive fréquemment que les périodes d’engagement prennent fin au même moment et que ces propriétaires cherchent tous à vendre leurs biens en même temps, ce qui a tendance à tirer les prix vers le bas. Si c’est ce qui se passe dans la résidence où vous avez acheté votre logement, et que vous souhaitez vous aussi le revendre, il peut-être judicieux d’attendre un peu que le nombre de biens à vendre diminue. Effectivement, en vous précipitant, vous pourriez vendre à perte.

Réalisez des travaux

travaux-investissement-locatifLorsque vous investissez en Pinel, il s’est souvent écoulé plusieurs années à l’issue de votre période d’engagement. Le bien, que vous aviez acheté neuf à l’époque, a vieilli et nécessite peut-être quelques travaux de rénovation. En effet, les normes de construction, notamment thermiques, évoluent rapidement. Il peut donc s’avérer intéressant de remettre aux normes certains matériaux et équipements. Changer des revêtements, revoir l’isolation, changer la chaudière… peut permettre de rentre le logement plus attractif. De plus, après des travaux de rénovation, vous pourrez peut-être augmenter un peu le loyer de votre logement.

Calculez votre intérêt à vendre

Si vous envisagez de vendre votre bien, soyez prudent. Prenez le temps d’évaluer votre intérêt à vendre.

Si votre bien se loue facilement, il est peut-être intéressant de le garder. Une fois la période d’engagement terminée, vous êtes libre de louer votre bien au loyer de marché. Vous devrez toutefois respecter la loi : il est impossible d’augmenter brutalement le loyer en cours de bail. Il vous faudra attendre le départ de votre locataire ou le renouvellement de son bail.

Si vous êtes décidé à vendre, ne vous précipitez pas. Dans la situation où votre bien est occupé par un locataire, vous pouvez le revendre mais vous devrez consentir une décote importante qui peut entraîner une moins-value. Il peut être judicieux d’attendre que le bien ne soit plus occupé pour pouvoir le vendre au prix du marché.

Vous pouvez aussi récupérer votre bien pour vous et votre famille. À l’issue de la période de location, vous pouvez, en tant que propriétaire, donner congé au locataire avec un « motif légitime », comme vouloir habiter votre logement en tant que résidence principale ou y loger un membre de votre famille.

Partagez l'article :

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements