Immobilier : l’éco PTZ sera compatible avec le crédit d’impôt

Immobilier : éco PTZ sera compatible avec le crédit d'impôt

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement et de l’Énergie, a assuré lundi 7 mars que l’éco prêt à taux zéro et le crédit d’impôt pour la transition énergétique seront cumulables. De quoi favoriser la réfection énergétique des logements.

Décidément, l’immobilier est bien seul en 2016. Déjà, l’environnement économique lui est favorable – mais uniquement à lui – et le gouvernement multiplie les annonces et mesures pour soutenir sa croissance retrouvée. Dernière annonce en date, et pas des moindres, la possibilité de cumuler éco prêt à taux zéro (éco PTZ) et le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Jusque là, les deux dispositifs n’étaient cumulables que sous certaines conditions de ressources.

L’éco PTZ est un prêt qui finance tous les travaux permettant de réduire la facture énergétique du logement. L’intérêt est, comme son l’indique, qu’il ne génère pas d’intérêt. Le CITE, comme son nom ne l’indique pas, offre un allègement fiscal de 30% pour les travaux permettant de réduire la facture énergétique de sa résidence principale ou pour l’achat d’équipement permettant de réduire la dispersion d’énergie (systèmes de chauffages plus performants, régulateur de température…)

Cumuler pour mieux régner

L’idée cachée derrière la mesure est évidente : faciliter la rénovation énergétique des logements. Si le fait de choisir entre les deux dispositifs pouvait rebuter les contribuables à engager de lourds travaux, le cumul devrait au contraire les inciter à les réaliser. Ainsi, de plus en plus de logements bénéficieront, à terme, d’une meilleure isolation énergétique et donc, d’en limiter la consommation.

François Hollande, alors candidat à la présidence de la République française, promettait, en 2012, de rénover 500 000 logements par an, soit 380 000 logements privés et 120 000 logements sociaux. Des objectifs encore éloignés mais accessibles : aujourd’hui, ce sont 100 000 logements sociaux et 250 000 logements privés qui sont rénovés tous les ans. Dommage que le quinquennat arrive à son terme.

Crédit photo : Stock Asso / Shutterstock.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements