Top 5 des villes où réaliser un investissement locatif

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Les villes où investir
  • Commentaire 0
Grâce à des taux de crédit avantageux, le mois de septembre pourrait permettre à de nombreux particuliers d'investir dans l'immobilier. Mais dans quelle métropole française doivent-ils effectuer cet investissement ?
Accueil / Actualités / Top 5 des villes où réaliser un investissement locatif

Saint-Denis et JO, couple gagnant de l’investissement locatif

La rentrée est l’occasion pour les potentiels investisseurs de se renseigner sur l’investissement immobilier et pourquoi pas de franchir le pas. D’autant plus que les conditions d’emprunt sont favorables en ce moment : les taux de crédit sont stables depuis le début de l’été et les prévisions pour le mois de septembre semblent confirmer la poursuite de cette tendance. Il est donc primordial de connaître les atouts des villes afin de se positionner sur la localisation la plus rentable. Le site seloger.com a publié un top 5 des villes où investir dans la pierre.
En tête du classement, Saint-Denis fait office de futur endroit où louer, d’autant plus que la venue des Jeux Olympiques en 2024 dans la capitale profitera aux propriétaires. En effet, cette compétition sportive internationale attirera fortement les touristes qui devront se loger pendant la durée de l’événement.

3,2 %
La ville a connu une augmentation de 3,2 % de ses loyers en un an, portant le prix du mètre carré moyen à 3 512 €.

Les JO seront l’occasion en or pour les propriétaires d’augmenter les prix de leurs locations et pour les particuliers d’investir dans l’immobilier. La construction de nouvelles infrastructures de transport dans le cadre du Grand Paris Express offre un regain d’attractivité pour la demande locative à Saint Denis.

La Province attire aussi les investisseurs immobiliers

La récente mise en place de la LGV Bretagne-Pays de la Loire permettant d’effectuer le trajet Rennes-Paris en seulement 1h27 font de la capitale bretonne la deuxième ville où investir. De plus, Rennes bénéficie d’une forte popularité auprès des étudiants, clients potentiels pour les bailleurs rennais. Ceux-ci verront donc leurs demandes de location augmenter, mettant des logements à la disposition d’un public étudiant mais également d’un public de jeunes cadres. Le prix du m² avoisine 3 052 € avec une progression de 4 % par an.

Bordeaux dispose aussi d’une nouvelle ligne à grande vitesse propulsant la capitale de la Gironde à la troisième place. Cet effet LGV dynamise l’activité économique de la ville et gonfle les prix des biens immobiliers ; un phénomène qui a débuté il y a deux ans. Les jeunes actifs bordelais profitent d’une excellente qualité de vie ainsi que d’un dynamisme économique croissant.
Contrairement à sa voisine bretonne, Bordeaux est moins accessible pour tous les profils : les loyers ont augmenté de 10,7 % en 12 mois et le m² vaut environ 4 155 €.

Toulouse bénéficie d’un cadre de vie très agréable ainsi que d’un bassin d’emploi dynamique, des facteurs qui la classent à la quatrième position de ce palmarès. De plus, le rayonnement d’Airbus et d’autres grands groupes incitent les étudiants et jeunes travailleurs à emménager dans la métropole toulousaine. Autant d’arguments forts que les bailleurs peuvent mettre en évidence dans leurs annonces pour attirer leurs locataires.
Pour acquérir un appartement à Toulouse, il faut en moyenne compter 2 949 € par m², les loyers connaissent une hausse annuelle de 3,8 %.

Pour finir, Angoulême se positionne en cinquième des villes où réaliser un investissement locatif. La proximité de Bordeaux ainsi que la mise en place du TGV « Est » en 2007 permet de séduire certains employés et cadres de Gironde.
Sur un an, les prix de l’immobilier angoumoisin ont augmenté de 0,8 % et affiche un mètre carré à 1 157 € environ.

Pas de commentaire