Suivez-nous :

Quelques astuces avant d’acheter en VEFA

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Avec plus de 9 000 promoteurs privés mettant régulièrement en vente des projets immobiliers en état futur d'achèvement (VEFA), on peut vite se sentir perdu lorsque l'on souhaite effectuer un achat. Pour ne pas tomber dans les pièges tendus par certains intermédiaires peu scrupuleux, voici quelques astuces simples à effectuer au moment de rechercher son logement.
Accueil / Actualités / Quelques astuces avant d’acheter en VEFA

Ne pas hésiter à utiliser internet

Même s’il est parfois tentant de ne s’en tenir qu’aux panneaux publicitaires présents sur certains programmes en construction, il est vivement conseillé d’utiliser l’outil qu’est internet pour effectuer ses recherches de logements neufs en VEFA. Présentant des résidences idylliques, ces communications sur panneaux ne mettent pas en avant le programme dans son intégralité. Il est ainsi bon de se rendre sur le web pour consulter le site du promoteur afin d’obtenir plus d’informations sur ce qui est réellement prévu : type de logements dans la résidence, locaux commerciaux, équipements spécifiques, plans des habitations, matériaux utilisés, … Vous pouvez également vous rendre sur des sites généralistes présentant les programmes de différents promoteurs. Cela vous permettra alors de comparer les types de résidences en construction, ainsi que les tarifs pratiqués sur un même secteur. Une fois un logement sélectionné, vous pourrez alors prendre directement contact avec le promoteur pour réaliser un rendez-vous et avoir plus de renseignements sur l’habitation en question.

Se renseigner sur le promoteur à l’origine de la construction

Acheter un logement neuf signifie que vous vous apprêtez à faire confiance au promoteur qui réalise la construction. Si certains ont su faire leurs preuves depuis de nombreuses années avec des constructions de qualité et une solidité financière avérée, d’autres ne se trouvent pas dans la même situation. Ainsi, si le bien qui vous intéresse fait partie d’un programme mené par un grand groupe, peu d’inquiétudes à avoir. Si l’entreprise est moins connue en revanche, n’hésitez pas à vous rendre sur des sites en lien avec les tribunaux de commerce afin de connaître ses dernières informations financières ou encore son ancienneté. Si vous repérez des dysfonctionnements répétés au niveau de ses comptes bancaires, alors laissez tomber l’opération et tournez vous vers un promoteur aux reins plus solides.

N’hésitez pas à rechercher des programmes précédemment construits par la société afin d’aller les visiter, et pourquoi pas même questionner certains propriétaires sur la qualité des biens ou encore la réalisation des travaux.

Ne pas s’en tenir au discours d’un commercial isolé

Avant de conclure tout engagement envers un bien neuf en cours de construction, pensez à vous rendre directement dans les locaux de la société de promotion immobilière, ou du moins dans les bureaux dédiés au programme immobilier qui vous intéresse. Outre les présentations effectuées par un commercial isolé, cela vous permettra d’en savoir plus la résidence et sur le bien qui vous intéresse. Vous aurez à disposition différentes ressources utiles telles que les plans détaillés du ou des bâtiment(s), le dossier de permis de construire, et pourrez même dans certains cas visiter un appartement témoin.

Découvrir l’environnement proche du bien immobilier

Dernier conseil et non des moindres avant d’acquérir votre bien neuf : visiter le quartier afin de vous imprégner de l’environnement qui l’entoure. En effet, beaucoup d’acheteurs se fient uniquement à ce que leur présente la société de promotion immobilière, mais pour être certain que le cadre est idyllique, rien de mieux que de vous promener vous-même dans les rues adjacentes. Vous éviterez ainsi toute déception en vous rendant compte que votre futur bien immobilier, même si exposé plein sud, donne finalement sur une zone industrielle ou encore un cimetière.

Pas de commentaire