Le DPE remis en cause sur sa fiabilité

L'UFC-Que Choisir vient de publier sa dernière enquête, prouvant le manque de fiabilité du DPE. Il joue pourtant sur le prix de location des appartements et maisons dans toute la France. Est-ce un critère à modifier ?

DPE_fiabilité_propriété

Des diagnostics constestés

Suite à un test de l’UFC-Que Choisir, qui a fait intervenir cinq professionnels, le bilan est « toujours désastreux ». Les résultats ont été différents chez chaque diagnostiqueur, allant jusqu’à ne pas remarquer des systèmes ou donner des recommandations non fonctionnelles sur le bien testé.

Si le diagnostic de performance énergétique est obligatoire, bien choisir son diagnostiqueur est la partie la plus importante. Le prix des biens varient selon leur classifiquation énergique, et ce dans toute la France sauf l’Île-de-France où le marché est trop tendu pour que des différences se crééent.

Le DPE : diagnostic de performance énergétique

Selon la définition du Ministère de la Transition écologique et solidaire, le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en terme d’émissions de gaz à effet de serre. Il s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie au niveau européen afin de réduire la consommation d’énergie des bâtiments et de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Il est entré en vigueur et rendu obligatoire le 1er Juillet 2007, et a changé de méthodologie de calcul le 1er avril 2013.
Le DPE doit décrire le bâtiment ou le logement, ses équipements et sa consommation d’énergie constatée ou estimée. Il se calcule grâce à deux étiquettes, gaz et électricité, catégorisées de A à G. Il est valable 10 ans, sauf cas particuliers.

Le DPE est valable 10 ans à compter de sa date de réalisation, vous n’avez donc pas à en refaire si le locataire change entre temps. En revanche, si vous avez ou effectuez des travaux de rénovation pouvant impacter les valeurs, il ne sera plus valide et vous devrez en réaliser un autre.

Comment valoriser son investissement

Depuis la mise en place du DPE, la cote des logements mal notés ou énergivores à fortement chuté. Cependant, après travaux de mise aux normes l’amélioration en conséquence du DPE, le bien sera revalorisé de 5% en moyenne.
Afin d’aider les propriétaires qui souhaitent rénover leur propriété avant de la vendre ou de la louer, des aides sont disponibles : éco-prêt à taux zéro (PTZ), crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), aides par l’Anah, etc.

Dès le 1er janvier 2018, une nouvelle mesure concernera tous les logements en vente ou location, s’ajoutant à la liste existante. Elle est pour le moment obligatoire sur les immeubles collectifs datant d’avant 1975. Il s’agit de l’état de l’électricité et de celui de l’installation du gaz. Elle permettra un bilan complémentaire à celui existant, le DPE.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements