Suivez-nous :

Arnaques à la rénovation énergétique, comment les éviter ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Souscription de crédit cachée, fausses estampilles de qualité, pratiques commerciales mensongères, devis abracadabrants, information inexistante quant aux prix pratiqués...sont autant d'arnaques que rencontrent aujourd'hui les particuliers qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation dans leurs logements. D'après une enquête réalisée par la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes) ils sont chaque année plus d'1 million de ménages à lancer ce type de travaux, une aubaine pour les entreprises malfaisantes. Voici quelques conseils pour éviter les arnaques courantes.
Accueil / Actualités / Arnaques à la rénovation énergétique, comment les éviter ?

Choisissez bien le professionnel qui va intervenir pour vos travaux

Les entreprises peu scrupuleuses l’ont compris, avec la multiplication de dispositifs qui permettent d’obtenir des aides à la rénovation énergétique des biens, les particuliers se lancent dans des travaux dans le but de réduire les factures à la fin du mois tout en aidant la planète. Belle initiative, toutefois attention aux arnaques !

Démarchage téléphonique : ne signez rien !

Nul n’est censé ignorer la loi et la loi interdit le démarchage téléphonique dans le domaine de la rénovation énergétique depuis le 24 juillet 2020. Pourtant, bon nombre d’appels reçus vous proposeront des travaux de rénovation avec des prix défiant toute concurrence et une rapidité d’exécution sans pareille. Méfiez-vous, il s’agit souvent d’entreprises non-fiables. C’est le cas, par exemple, des entreprises qui vous affirment être mandatées par un organe public, sachez que ce genre d’organisme ne démarche jamais. C’est pourquoi mieux vaut ne pas signer d’engagement, surtout prenez le temps de la réflexion et ne versez aucun acompte à chaud.

BON À SAVOIR

Si vous étiez dans l’ignorance et que, par mégarde, vous avez malgré tout signé un contrat via le démarchage téléphonique, sachez que vous pouvez exercer une action auprès du juge civil et signaler l’entreprise en question sur le site gouvernemental Signal conso.

Renseignez-vous sur l’entreprise avant de valider le devis

Sans parler de démarchage, il est bon, d’une manière générale et d’autant plus en cas de doute, de vous renseigner sur l’entreprise que vous aller faire intervenir pour vos travaux.

  • Rendez-vous sur le site internet du professionnel et évaluez la qualité du site ainsi que les informations fournies.
  • Contrôlez les qualifications et labels de l’entreprise.
  • Demandez des devis comparatifs chez d’autres professionnels et prenez le temps de les comparer avec celui reçu du professionnel.
  • Ne signez rien avant d’avoir épluché l’intégralité des devis et documents divers fournis.
  • Contactez un conseiller France Renov’ qui vous prodiguera des conseils gratuits et personnalisés.
BON À SAVOIR

Pour tout contrat signé via le démarchage à domicile ou en ligne, vous pouvez bénéficier d’un droit de rétractation dans les 14 jours suivant signature.

Vous réalisez les travaux à crédit ? Soyez attentifs au contrat de financement proposé

Il peut arriver que le prestataire vous propose un package : les travaux et le financement qui va avec. Là où vous y voyez peut-être une aubaine (plus simple, plus rapide…) s’y trouve souvent une arnaque ! Nos conseils :

  • C’est l’établissement bancaire qui doit vous remettre les exemplaires des offres de crédit, lisez-les bien attentivement pour déceler le moindre piège.
  • Prenez garde également aux propositions de différé sur les premières mensualités de crédit ; cela peut paraître alléchant au départ, mais à terme le coût du crédit aura sensiblement augmenté.
  • Prêtez grande attention au document essentiel qu’est l’attestation de fin de travaux ; vérifiez que tout soit en adéquation avec le travail effectué puisque c’est sa délivrance qui lance le début du remboursement des mensualités de crédit.

Ne pas hésiter à demander de l’aide en cas de litige

Si vous n’avez malheureusement pas pu suivre tous les conseils ci-dessus et que vous êtes face à un litige avec l’entreprise que vous avez mandaté pour réaliser vos travaux, n’hésitez pas à faire appel à des personnes compétentes pour vous assister dans vos démarches. En effet, selon le cas, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Commencez par signaler le comportement du professionnel sur les plateformes dédiées (signal conso, la DDP ou la DDETSPP de votre département). Pour une société RGE, signalez directement sur le site france-renov.fr.
  • Contactez une association agréée de protection des consommateurs.
  • Saisissez un conciliateur de justice gratuitement.
  • Saisissez la justice civile. En dernier recours faites appel au juge des contentieux de la protection ou au tribunal judiciaire, déterminé selon le montant du litige en cours.

En savoir plus sur la rénovation énergétique

Pas de commentaire