Immobilier : une rénovation énergétique a minima

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Si les travaux de rénovation énergétique se multiplient, ils ne sont pas encore à la hauteur des espérances.
Accueil / Actualités / Immobilier : une rénovation énergétique a minima

De fait, seul 8,2% des travaux de rénovation énergétique sont performants ou très performants. La raison est toute trouvée : le budget. Si la moyenne se situe aux alentours de 10 000 euros pour des travaux de rénovation “classiques”, la facture peut atteindre 25 000 euros pour des travaux performants ou très performants.

Dans le détail, la rénovation des fenêtres concerne 34% des travaux engagés et les murs suivent juste derrière. Problème, les murs n’ont que peu d’impact sur la consommation énergétique, et les fenêtres proposent tellement de modèles différents que leurs performances sont tout à fait variables selon le prix.

Informer sur les aides disponibles

Enfin, la rénovation des combles et de la toiture concerne 30% des travaux entrepris. Si, cette fois, l’isolation du toit est l’un des points les plus efficaces en terme d’isolation (la chaleur montant, si le toit est mal isolé, celle-ci va s’évacuer rapidement), ce sont également des travaux de grande envergure. Les conditions pour les mener sont donc particulièrement difficile à réunir.

Les aides en faveur des travaux de rénovation énergétique se multiplient – notamment l’éco PTZ – mais les particuliers ne sont pas forcément au courant de toutes les aides disponibles. La communication devrait monter en volume pour, enfin, toucher toute la population. À moins que le gouvernement ne souhaite maintenir une sorte de cloche de verre autour et ainsi éviter de creuser un peu plus le déficit de l’État.

Pas de commentaire