Encadrement des loyers : la petite couronne aussi

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
L’annonce a été faite par la ministre du Logement et de l’Habitat durable elle-même : l’encadrement de loyers va être généralisée à la petite couronne parisienne.
Accueil / Actualités / Encadrement des loyers : la petite couronne aussi

Fortement décrié lors de sa mise en place, l’encadrement des loyers va finalement s’exporter en dehors des frontières parisiennes. Si plusieurs villes importantes se sont déjà positionnées sur la mesure, telle Lille, ce sont 418 communes de la petite couronne qui vont s’en emparer. Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, l’a annoncé jeudi 30 juin.

La réaction des professionnels ne s’est pas faite attendre. Et bien sûr, ils rejettent en bloc la mesure. Pourtant, ils dénonçaient à l’époque une hausse des loyers dans la petite couronne, due à l’encadrement des loyers à Paris. Une extension somme toute logique qui devrait pousser les propriétaires à respecter la loi et donc ne pas profiter de la baisse parisienne pour augmenter dans les communes avoisinantes.

L’UFC soutient la mesure

Une fois encore, la fracture qui sépare les particuliers des professionnels est béante. Quand les premier dénonce une mesure “dogmatique”, un “instrument au service du politique”, ou encore un “mauvais signal envoyé aux investisseurs”, l’UFC Que Choisir salue une “extension est une bonne nouvelle pour les locataires des 400 communes concernées. Pour respecter pleinement la volonté du législateur au moment de la loi Alur, il est urgent d’étendre l’encadrement des loyers à la trentaine d’agglomérations qui connaissent une tension locative manifeste”.

Pas de commentaire