La GUL est morte, vive la Visale

La garantie universelle des loyers, jugée trop onéreuse, a été enterrée par le gouvernement. Le dispositif Visale, disponible depuis fin janvier, doit la faire oublier.

Loyers GUL et Visale

La Garantie universelle des loyers (GUL) devait protéger à la fois le propriétaire et le locataire, en assurant le versement des loyers en cas de difficulté. Le dispositif Visale reprend le même principe en le facilitant. Désormais, le bailleur inscrit son bien sur le site Visale.fr et le propose à la location. Le propriétaire n’a plus à se soucier de l’éligibilité du locataire, ce dernier est garanti par Action Logement.

En cas d’impayé, le propriétaire déclare le manque sur son espace personnel, et Action Logement se charge de la suite. Il y a certes quelques pièces demandées, mais la procédure est plus simple et plus rapide que pour une assurance privée. Action Logement verse le montant manquant, charge au locataire de rembourser rapidement les impayés.

Les foyers modestes sont ciblés

Le dispositif est utile pour les deux parties. Les foyers modestes ou précaires ne se retrouvent pas à la rue au premier impayé, et les bailleurs touchent le loyer quoi qu’il arrive. La plateforme peut également aider à louer des biens présentant des menus défauts ou localisés dans une zone peu tendue. Dans ce cas, même si le bien n’est pas loué, le bailleur est assuré de toucher un loyer, plafonné à 1 500 euros pour Paris et 1 300 euros pour le reste du territoire.

La procédure n’est cependant pas sans risque. Le premier d’entre eux est de déresponsabiliser tant le locataire que le propriétaire. Le dispositif ne garantie les loyers que pendant les 3 première années, il est possible de se retrouver avec un locataire récalcitrant difficile à reloger par la suite. Mais ces scénarios catastrophes, s’ils peuvent arriver, ne doivent pas cacher l’importance du dispositif Visale. Grâce à lui, Les ménages les plus en difficulté auront une possibilité de se loger dignement.

Crédit photo : PHOTOCREO Michal Bednarek / Shutterstock.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements