Suivez-nous :

L’engouement des propriétaires pour la garantie Visale

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Mise en place en 2016, la garantie Visale est un dispositif visant à couvrir un locataire en cas de loyers impayés. Une caution gratuite qui s'adresse aux locataires de moins de 30 ans et aux salariés embauchés depuis moins de 6 mois, et qui séduit de plus en plus les propriétaires.
Accueil / Actualités / L’engouement des propriétaires pour la garantie Visale

Les souscriptions s’envolent

La garantie Visale, « visa pour le logement et l’emploi », a été créée en février 2016 pour remplacer la garantie des risques locatifs et la garantie universelle des loyers. Ce dispositif de caution solidaire, géré par l’organisme Action Logement, permet à des locataires de s’assurer gratuitement contre les risques de loyers impayés. Après des débuts timides, il connaît depuis le début de l’année un véritable engouement. 115 000 locataires en ont bénéficié en 2019, soit plus de la moitié des 200 000 souscriptions signées depuis sa mise en place.

Un phénomène qui s’explique en partie par la gratuité et la simplicité de souscription. En effet, c’est au locataire de faire la demande de visa en fournissant les justificatifs demandés (État Civil, situation actuelle, ressources, justificatifs de domicile et justificatif d’imposition). Une démarche entièrement accessible en ligne. Dans les deux jours, il recevra un numéro de dossier qu’il devra transmettre au bailleur. Ce dernier devra alors renseigner les références du visa afin d’obtenir le contrat de cautionnement.

Une couverture élargie

Autre point qui explique l’envol des souscriptions : l’élargissement du dispositif.

En effet, en février 2019, la garantie Visale propose une meilleure couverture. Jusque là, elle ne courrait que durant les trois premières années de la location. Désormais, elle couvre les risques d’impayés sur toute la durée du bail, dans la limite de 36 mensualités impayées (loyer + charges).

De même, elle s’adresse à un public plus large :

  • Toutes les personnes de moins de 30 ans (salariés ou non, demandeurs d’emploi), y compris les étudiants
  • Les salariés embauchés depuis moins de 6 mois(CDD, intérim, période d’essai)
  • Les personnes bénéficiant du nouveau bail mobilité
  • Les personnes victimes d’accidents de la vie (divorce, décès du conjoint…)

Concernant les propriétaires, la garantie Visale leur permet effectivement d’être couverts contre les risques d’impayés, mais aussi contre d’éventuelles dégradations locatives. De quoi sécuriser les bailleurs.

Il n’y a pas plus sûr que la garantie Visale pour un propriétaire, puisqu’elle est financée par des fonds publics et un opérateur national Action Logement. Julien de Normandie, ministre chargé de la Ville et du logement

action-logement-engouement-visaleEnfin, il est important de souligner que ce dispositif ne vient pas concurrencer les dispositifs de garanties de loyers impayés (GLI) classiques. En effet, 94 % des personnes bénéficiant de la garantie Visale, ne sont pas éligibles aux autres GLI.

Notons également, que la garantie Visale a aussi su séduire les professionnels de l’immobilier. Cet été, Action Logement et des fédérations comme la Fnaim ou l’Unis ont signé un partenariat visant à encourager le développement du dispositif. Concrètement, « les agents perçoivent une rémunération lorsque les propriétaires souscrivent une assurance impayée par leur entremise. Ils bénéficieront d’une rémunération équivalente à la signature pour les contrats Visale » (Jean-Marc Torrollion, le président de la Fnaim).

Et ça fonctionne ! Les administrateurs de biens sont à l’origine de 16 % des souscriptions à la garantie Visale.

Pas de commentaire