Suivez-nous :

Impôts 2020 : dernière semaine pour déclarer vos revenus

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières, Pinel
  • Commentaire 0
Cette année, avec l'épidémie de Covid-19, la déclaration des revenus a été différée. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, il est temps de s'y mettre. Pour certains départements, les contribuables n'ont plus que quelques jours pour réaliser leur déclaration. Le point sur les dates.
Accueil / Actualités / Impôts 2020 : dernière semaine pour déclarer vos revenus

Impôts : les dates limite de déclaration

Les dates pour déclarer ses revenus ont été chamboulées cette année. En effet, l’épidémie de Coronavirus est venue altérer la mécanique si bien huilée de la période de déclaration de vos revenus à l’administration fiscale. En conséquence, la saison qui se boucle habituellement entre le 14 mai et le 2 juin se termine exceptionnellement fin juin cette année. Mais pour certains contribuables, la déclaration en ligne est à effectuer avant jeudi 4 juin, 23h59.

À savoir

Attention, pour les départements portant les numéros 50, 51, 52, 53 ou 54, vous avez changé de groupe cette année. Les délais de déclaration sont donc différents.

Numéros de départements0 à 19
(et non-résidents)
20 à 54
(Corse comprise)
55 à 974/976
Déclaration papierVendredi 12 juinVendredi 12 juinVendredi 12 juin
Déclaration en ligneJeudi 4 juinLundi 8 juinJeudi 11 juin
Déclaration en ligne
si revenus fonciers, BIC, BNC ou BA
Mardi 30 juinMardi 30 juinMardi 30 juin

Un délai exceptionnel pour les revenus fonciers

L’épidémie de Covid-19 a conduit le gouvernement à remanier le calendrier fiscal pour tenir compte de la situation complexe de certains contribuables. Ainsi ceux qui doivent déclarer des revenus fonciers, des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), des bénéfices non-commerciaux (BNC) et des bénéfices agricoles (BA) peuvent profiter exceptionnellement d’un délai supplémentaire fixé au 30 juin.

L’administration fiscale tient, toutefois, à rappeler que ce délai était destiné à aider les professionnels qui font généralement appel à un intermédiaire pour réaliser ces démarches. En effet, la mesure de confinement prise par le gouvernement a retardé le travail de certains experts-comptables. Aussi, le fisc compte sur les contribuables pour réaliser leur déclaration dans les temps impartis afin que la majorité des usagers puisse disposer de leur avis d’imposition à l’été.

L’erreur est humaine

Certains contribuables ont peut-être été un peu vite en besogne en déclarant leurs revenus dès l’ouverture du service en ligne en avril. En cas d’erreur ou d’oubli, sachez qu’il est possible de corriger sa déclaration. Pour ce faire, il suffit de vous rendre sur votre Espace particulier sur le site impots.gouv.fr. Vous choisissez alors d’accéder à votre déclaration en ligne et cliquez sur le bouton « Corriger ».

Si vous avez fait une déclaration papier, vous pouvez également rectifier votre erreur. Il suffit de renvoyer à votre centre des impôts une déclaration rectificative. Attention, vous devez remplir toutes les rubriques qui vous concernent, même si aucun changement n’a eu lieu. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter directement le service des impôts dont vous dépendez.

A lire également

Pas de commentaire