Déclaration d’impôt : en route vers l’ère numérique

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Comme chaque année, les contribuables français recevront leur avis d’imposition sur le revenu dans leur boîte aux lettres entre mi-avril et début mai. En 2016, le gouvernement souhaite changer cette habitude en incitant les foyers à passer au numérique afin d’effectuer leur déclaration.
Accueil / Actualités / Déclaration d’impôt : en route vers l’ère numérique

La télédéclaration (ou la déclaration d’impôt en ligne) sera rendue progressivement obligatoire d’ici 2019. D’après Bercy, l’objectif premier de cette décision est d’éliminer définitivement la traditionnelle déclaration “papier”. En effet, la télédéclaration via le site impots.gouv.fr permet d’accélérer et de faciliter la procédure mais aussi de participer activement d’un point de vue écologique en limitant au maximum l’impression papier qui représente un coût de 100 millions d’euros chaque année. 

De nouvelles réglementations pour la déclaration papier

Si elle n’était pas encore obligatoire l’année dernière, le gouvernement français change la donne cette année. En effet, la télédéclaration sera obligatoire en 2016 pour tous les foyers disposant d’un accès Internet et dont le revenu fiscal de référence (RFR) excède les 40 000 €. En cas de non respect de cette réglementation, une pénalité de 15 € par déclaration sera appliquée au contribuable.

Pour information, seuls 40% des Français ont déclaré leurs revenus en ligne en 2015, ce qui montre que certaines personnes voient cette évolution d’un mauvais œil. Afin de persuader les 60% restants de passer à la version 2.0, des mesures d’accompagnements personnalisés sont mises en place dans les centres de finances publiques et dans de nombreux autres établissements dédiés.
Plus d’informations ici : https://www.impots.gouv.fr/portail/

Pas de commentaire