Chèque énergie, le Gouvernement revoit sa copie pour 2019

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Dès le 1er janvier 2019 le chèque énergie va évoluer. Annoncé par le Premier ministre Edouard Philippe la semaine passée, ce changement intervient afin de permettre à plus de 2 millions de Français supplémentaires de bénéficier de cette aide. Désormais, le montant moyen du chèque s'élèvera à 200 € contre 150 € jusqu'à présent. Il devrait également être versé sur une période plus adaptée pour les bénéficiaires, à savoir à l'hiver et non plus au printemps.
Accueil / Actualités / Chèque énergie, le Gouvernement revoit sa copie pour 2019

Une aide attribuée au début de l’hiver à partir de 2019 ?

Mis en place par le Gouvernement en janvier 2018, le chèque énergie a pour objectif de soutenir les ménages les plus pauvres afin de les aider à payer leurs factures d’énergies, qu’elles concernent les dépenses en électricité, gaz, bois ou bien encore fioul.

Actuellement versé au Printemps, aux alentours du mois d’Avril, le Gouvernement a récemment évoqué son souhait de pouvoir l’attribuer à ses bénéficiaires au moment où ces foyers en ont le plus besoin, c’est-à-dire au début de l’hiver. Il semble, en effet, logique pour plusieurs Ministres que cette aide soit en adéquation avec le quotidien des foyers les plus défavorisés, et qu’ils puissent ainsi la toucher au moment où leurs factures d’énergies commencent à augmenter, n’ayant pas d’autre choix que de se chauffer pour affronter l’hiver.

Un dispositif élargi

Outre ce changement de date d’attribution, le Premier ministre en personne a également annoncé l’élargissement de cette mesure à plus de 2,2 millions de foyers fiscaux supplémentaires.

5,8 millions
Ce sont donc 5,8 millions de ménages qui toucheront le chèque énergie à partir de l’an prochain.

Point positif : aucune démarche n’est à effectuer pour bénéficier de ce coup de pouce. Il suffit en effet de déclarer ses revenus, habiter dans un logement imposable sur la taxe d’habitation, et entrer dans les plafonds de ressources fixés pour cette mesure.

Une augmentation de 50 € par foyer

Par ailleurs, le Gouvernement a également revu sa copie en augmentant le montant du chèque énergie de 50 €, passant ainsi en moyenne de 150 € à 200 € par ménage. Les contribuables concernés pourront ainsi toucher une aide allant de 76 € à 277 € maximum.

Il suffira par la suite de transmettre ce chèque au fournisseur d’énergie auprès duquel le foyer aura effectué une dépense. Si besoin, les contribuables concernés pourront également utiliser leur chèque directement via un site internet dédié, mis en place par le Ministère de la Transition écologique, afin de régler leurs factures d’électricité et/ou de gaz.

Pas de commentaire