Quatre départements expérimentent le chèque énergie

L’Ardèche, l’Aveyron, les Côtes d’Armor et le Pas-de-Calais expérimentent le chèque énergie depuis le 1er mai.

plafonds-loyers

Le chèque énergie a pour vocation de remplacer le tarif première nécessité (TPN) pour l’électricité et le tarif spécial de solidarité (TSS) pour le gaz. Il s’adresse aux ménages les plus en difficulté et est prévu par la loi de transition énergétique. Il varie entre 48 et 227 euros par foyer fiscal.

Le chèque énergie permet de payer une facture d’énergie : électricité, gaz, fioul, bois, etc… Il peut également financer certains travaux de rénovation, toujours autour de l’énergie : installation de chaudière à bois, isolation thermique, régulation de la consommation, etc…

Distribution automatique

Dans le détail, le chèque énergie sera adressé aux personnes dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 7 700 euros ( pour une personne seule) ou 11 550 euros pour un couple. Chaque personne supplémentaire (généralement des enfants) apporte 2 310 euros supplémentaire.

Le chèque énergie sera distribué automatiquement aux personnes concernées, sans démarche à produire, entre le 20 mai et le début du mois de juin. À terme, il devrait être généralisé à l’ensemble du territoire à l’horizon 2018.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements