Suivez-nous :

Mi-septembre : moment idéal pour investir dans l’immobilier locatif

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières
  • Commentaire 0
Vous envisagez d'investir dans l'immobilier locatif et vous vous demandez si une période serait plus propice qu'une autre pour réaliser votre projet ? Et bien sachez que la mi-septembre fait partie des moments les plus opportuns pour acquérir un bien en vue de le louer !
Accueil / Actualités / Mi-septembre : moment idéal pour investir dans l’immobilier locatif

Janvier, mai et septembre : les mois où il fait bon investir !

Il est vrai que lorsque l’on envisage de se lancer dans un investissement locatif, on garde toujours en tête l’idée de rendre ce placement le plus rentable possible. Mais la période à laquelle on décide de démarrer son projet peut-elle alors avoir une incidence ? Et bien oui ! Selon une étude récemment publiée par un acteur du milieu, spécialiste de l’investissement dans l’immobilier ancien, il semble évident que 3 grandes périodes se détachent et sont à privilégier durant l’année. Bonne nouvelle, la mi-septembre en fait partie !

En effet, que ce soit à la mi-janvier, à la mi-mai ou à la mi-septembre, les résultats sont sans appel : le marché immobilier est beaucoup moins tendu que durant le reste de l’année et par conséquent, il offre des prix plus accessibles aux futurs acquéreurs. Mais pourquoi ces périodes sont-elles plus propices aux achats immobiliers que le reste de l’année ?

En ce qui concerne le mois de mai, il semblerait que les Français soient déjà tournés vers les longs ponts et les grandes vacances à venir. L’esprit occupé par les futurs voyages et autres loisirs, il semble qu’ils n’aient ni le temps ni l’envie de se consacrer aux investissements immobiliers. Il semblerait également que ceux qui ont le souhait d’investir afin de pouvoir mettre leur bien en location dès la rentrée de septembre, se soient occupé de ces démarches sur les premiers mois de l’année. Avec peu de demandes, le marché est donc dans un creux, permettant ainsi à ceux qui s’y penchent à ce moment-là se réaliser de belles affaires, d’autant plus s’ils couplent ces investissements avec des dispositifs de défiscalisation immobilière.

Idem pour le mois de septembre. Trop occupés à se concentrer sur la reprise du travail et la rentrée scolaire des enfants, ils sont peu nombreux à consacrer tout ou partie de leur énergie à la recherche d’un bien immobilier. Avec des prix affichés souvent légèrement à la baisse, c’est donc un moment idéal pour se lancer dans une nouvelle aventure immobilière dédiée au locatif. De plus, pour ceux qui feraient le choix de se lancer dans un tel projet par le biais d’un dispositif de défiscalisation tel que la loi Pinel par exemple, ils pourraient également commencer à bénéficier des avantages fiscaux du dispositif dès l’année de leur achat. Une information à garder en tête donc lorsque l’on souhaite optimiser au mieux son investissement locatif en défiscalisation.

Pour ceux qui seraient, d’ailleurs, particulièrement intéressés par le fait d’investir via le dispositif Pinel, il est bon de noter que le mois de septembre 2022 s’annonce particulièrement avantageux. En effet, 2022 est la dernière année durant laquelle il est encore possible de bénéficier des avantages du dispositif à taux plein. C’est à dire d’avoir la possibilité de profiter d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 63 000 € sur 12 ans. En 2023 et 2024, le dispositif Pinel continuera à vivre, mais en offrant des avantages fiscaux beaucoup moins importants aux investisseurs. En tenant compte des délais administratifs menant à une signature chez le notaire, il ne vous reste donc plus que quelques semaines pour acheter un bien via le dispositif Pinel à taux plein. De quoi motiver certains à concrétiser leur projet en ce mois de septembre.

Enfin, en ce qui concerne le mois de janvier, il semblerait qu’il s’agisse une des périodes les plus propices de l’année également pour concrétiser un projet d’investissement locatif. Tout simplement, car c’est à cette période que les professionnels du secteur ont pour habitude de constater que les prix atteignent leur niveau le plus bas. De plus, investir au mois de janvier peut s’avérer être une stratégie payante lorsque l’on n’a pas peur de faire l’acquisition d’un bien avec travaux. Dans le cadre d’un Pinel ancien par exemple, un achat réalisé en janvier peut donc être pertinent. Non seulement, vous aurez plus de chance d’acquérir votre bien à un prix moins élevé que durant le reste de l’année, mais vous aurez également tout le temps de le rénover pour le mettre en location dès la rentrée suivante au mois de septembre.

Quelles périodes éviter pour investir dans l’immobilier locatif ?

Si l’on connaît désormais les 3 grandes périodes durant lesquelles il est le plus conseillé d’investir pour réaliser de bonnes affaires : janvier, mai et septembre, qu’en est-il de celles qu’il vaut mieux éviter ?

De façon assez unanime, il semblerait que les mois de mars et avril soient à éviter lorsque l’on envisage de concrétiser un projet d’investissement locatif. En effet, ces deux mois présentent les niveaux de tension les plus élevés du marché immobilier. Beaucoup de familles entreprennent de trouver un nouveau logement à ce moment-là, dans le but de déménager durant l’été, une fois toutes les démarches effectuées. Avec des prix en forte augmentation au printemps, il apparaît donc qu’il soit peu avantageux d’acheter un bien à ce moment-là.

Selon l’étude, la seconde période à éviter pour vous lancer dans votre projet serait le mois de décembre. En effet, si les biens sur le marché ont tendance à voir leurs prix diminuer en fin d’année, les futurs acquéreurs sont nombreux à chercher à cette période. Notamment pour ceux désirant investir dans l’immobilier locatif. En effet, de cette façon, ils profitent ainsi d’éventuelles réductions d’impôt dès l’année d’acquisition de leur bien.
Avec des demandes plus nombreuses donc, et par conséquent, des offres d’achat plus nombreuses également, il est plus difficile de négocier son bien et de réaliser une bonne affaire en décembre.

En savoir plus sur la gestion locative en loi Pinel

Pas de commentaire