Surveillez vos comptes, le solde de vos crédits d’impôt arrive !

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Avec l’entrée en vigueur du prélèvement à la source en janvier 2019, après une année fiscale blanche, le fisc avait versé, dès le 15 janvier, une avance sur les crédits d’impôt auxquels vous aviez droit. Cette somme avait été calculée en fonction des avantages fiscaux des années précédentes. C’est l’heure de faire les comptes.
Accueil / Actualités / Surveillez vos comptes, le solde de vos crédits d’impôt arrive !

Le fisc me verse de l’argent

Bonne surprise en vous réveillant ce matin, vous avez reçu un virement de l’administration fiscale. Trois millions de Français sont concernés, pour un total d’environ 2,5 milliards d’euros versés par le fisc. Deux situations peuvent se présenter :

  • Vos revenus 2018 sont éligibles pour la première fois à un crédit d’impôt

Dans ce cas, vous recevrez la totalité de vos crédits et réductions d’impôts d’ici quelques jours.

  • Vos revenus 2018 n’ont pas évolué et vous êtes toujours éligible aux mêmes avantages fiscaux que les années précédentes

Vous avez reçu 60 % de vos crédits et réductions d’impôts autour du 15 janvier 2019. Vous allez recevoir le montant restant d’ici la fin de l’été.

Notification de dette

dette-fiscale-reglement

Triste nouvelle pour certains, leur déclaration fiscale 2019 ne leur ouvre pas droits aux mêmes avantages fiscaux que l’année précédente. L’administration fiscale n’ayant tenu compte que des revenus 2017 pour verser leur acompte en janvier, il se peut que vous ayez reçu une somme plus importante que celle à laquelle vous avez droit cette année. Cette avance sera récupérée par le fisc lors de la liquidation de votre impôt. Le solde devra être remboursé par 1,7 million de foyers redevables (soit 28 % des contribuables), avant le 15 septembre.

Attention

Cette année, la somme que vous devez aux impôts ne sera pas prélevée sur votre compte bancaire. Elle devra être payée en totalité et en un seul virement par paiement en ligne sur le site impots.gouv.fr. Les montants inférieurs à 300 €, sont payables par chèque accompagné du talon de paiement, par carte bancaire ou en espèces dans votre centre des finances publiques.

À quoi se réfère la somme reçue en janvier ?

Les avantages fiscaux auxquels peut prétendre le contribuable lorsqu’il embauche une aide ménagère ou une garde d’enfants à domicile, par exemple, ne sont pas compris dans le système du prélèvement à la source mis en place en 2019. Ainsi, pour éviter aux Français d’avancer une somme trop importante, le fisc avait déjà remboursé 60 % des crédits d’impôt aux 6,2 millions de foyers fiscaux concernés. Cet acompte ne comprend pas toutes les niches fiscales. Le CITE ou la souscription au capital d’une PME, par exemple, ne sont pas concernés par ce versement. Vous recevrez donc la totalité de votre avantage fiscal d’ici la fin de l’été.

Retrouvez ici la liste des crédits et réductions d’impôts concernés par l’acompte versé en janvier 2019 :

– crédit d’impôt lié à l’emploi d’un salarié à domicile ou à la famille (garde d’enfants)

– réduction d’impôts pour dépenses de dépendance (EHPAD) ou en donation aux œuvres

– réductions d’impôts en faveur de l’investissement locatif

– crédit d’impôt cotisations syndicales

Une situation qui ne devrait pas se renouveler

Afin de se préparer aux prochaines années, l’administration fiscale prévoit de mettre en service, à l’automne, un nouvel outil plus autonome. Il sera possible pour les contribuables, de gérer le montant de l’acompte des avantages fiscaux de janvier. Ainsi, il pourra diminuer voire totalement supprimer une avance sur des avantages auxquels il n’est plus éligible avec ses nouveaux revenus. Cela permettra à l’administration fiscale de, petit à petit, affiner ses données et éviter les transactions d’argent inutiles.

Pas de commentaire